OL : Lyon-Nice fait un bide, le club n'y est pour rien

OL : Lyon-Nice fait un bide, le club n'y est pour rien

Photo Icon Sport

L’affiche était plutôt alléchante, le groupe Lyon 1950 fêtait son dixième anniversaire et pourtant, le Groupama Stadium n’était pas plein au coup d’envoi du match OL-Nice.

Cela avait de quoi surprendre, l’OL étant globalement sur une bonne dynamique à l’exception du match contre Marseille (3 victoires toutes compétitions confondues avant le déplacement au Vélodrome). Dans ses colonnes, Le Progrès est revenu sur cette absence de nombreux abonnés dans l’enceinte de Décines. Et l’explication est rapidement tombée : plusieurs supporters ont été en retard, ou n’ont carrément pas pu venir, car ils n’avaient pas anticipé de nombreuses problématiques liées aux transports en commun.

Une ligne du tramway a été coupée tandis que dans le même temps, le parking Eurexpo était inaccessible au public. Deux problèmes qui ont gâché la soirée de nombreux abonnés selon Le Progrès. « Le Groupama Stadium avait pourtant bien fait son travail en informant, par mail, ses abonnés de la fermeture du parking d'Eurexpo et de l'absence de navettes. Cette newsletter leur a été envoyée la veille, le vendredi 22 novembre, à 17h30. L'information avait aussi été relayée par le stade sur son compte Twitter, le jour du match, peu avant 14h. Selon plusieurs abonnés et internautes, il est regrettable de payer un abonnement pour ne finalement pas pouvoir assister à un match » peut-on lire dans les colonnes du quotidien régional. Un gros bug qui doit irriter du côté de l’OL, où une communication préventive avait été effectuée…