OL : Lyon-Juventus n'a pas propagé le virus dans le Sud-Est

OL : Lyon-Juventus n'a pas propagé le virus dans le Sud-Est

Photo Icon Sport

La décision d'autoriser le déplacement de 3.000 supporters turinois à Lyon le 26 février pour OL-Juventus ne semble pas avoir fait véhiculer le coronavirus.

C’était il y a un mois presque jour pour jour, l’Olympique Lyonnais recevait la Juventus en 8e de finale aller de la Ligue des champions au Groupama Stadium. Et malgré les rapports de plus en plus alarmants sur la propagation du coronavirus dans le Nord de l’Italie, les autorités politiques françaises avaient autorisé la venue de 3.000 supporters turinois, lesquels étaient arrivés en France sans aucun contrôle sanitaire supplémentaire. Ce choix avait été fait contre l'avis des élus de Décines, où l’on estimait que la venue de plusieurs milliers de spectateurs italiens était surréaliste et dangereuse.

Et tandis qu’en Italie certains pensent que le match Atalanta-Valence a contribué à l’explosion des cas de coronavirus à Bergame, du côté de Lyon cela ne semble pas être la même chose. Ce samedi, Le Parisien a demandé aux autorités si une relation pouvait être faite entre le match OL-Juventus et une augmentation des contrôles positifs au Covid-19. « Les courbes épidémiques observées dans le Rhône ne sont pas en faveur d’un impact majeur de ce match. Certains cas asymptomatiques ont peut-être été sources d’infections localement, mais la probabilité est faible car, à l’époque, l’épidémie était très peu active à Turin », précise le professeur Philippe Vanhems, praticien hospitalier et chef de service aux Hospices civils de Lyon. De même, l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes n’a rien vu de spécial lié à cette rencontre de Ligue des champions : « Dans les 14 jours qui ont suivi le match du 26 février, les investigations menées individuellement pour chaque cas de Covid-19 confirmé biologiquement n’ont pas mis en évidence de cas en lien avec le match. » De quoi rassurer, un peu, même si cette décision a tout de même été une énorme prise de risque.