OL : Lyon jure de lâcher des millions d'euros au mercato

OL : Lyon jure de lâcher des millions d'euros au mercato

Icon Sport

L'Olympique Lyonnais ne finira pas sur le podium de la Ligue 1, et même s'il n'y a pas de rendez-vous européen la saison prochaine, Jean-Michel Aulas promet que son club sera très ambitieux sur le marché des transferts.

C’est peu dire que l’OL a pris un gros KO contre West Ham en Europa League, et que du côté de la capitale des Gaules on a du mal à se relever. Jean-Michel Aulas a compris l’urgence à reprendre la main après cette élimination, même si le président de Lyon voit son message passer de moins en moins bien chez les supporters. Après avoir conforté Peter Bosz jusqu’à la fin de la saison, même si de son côté Vincent Ponsot a précisé qu’un point se fera au soir de la 38e journée du championnat de Ligue 1 et que tout sera acté à ce moment-là. Mais le président de l’Olympique Lyonnais l’assure, même si les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes, son club ne fera pas profil bas bien au contraire. L’OL va investir et essayer d’apporter des changements au sein d’un effectif qui n’a pas fait le poids cette année. Les responsables sont déjà au travail et ils auront les moyens financiers de leurs ambitions.

Lyon lâchera des millions d'euros pour recruter au mercato

Grâce notamment à l’apport financier de la Ligue de Football Professionnel, via le deal avec le fonds d’investissement CVC, l’Olympique Lyonnais va revoir son équipe et l’opération est même déjà lancée de l’aveu du président Aulas. « Par rapport à l’année dernière, Bruno Cheyrou et Vincent Ponsot ont déjà engagé le recrutement de manière extrêmement ciselée. On a les moyens d’investir et on connaît maintenant les aspirations très précises de Peter Bosz. On a fait tout ce qu’on a pu pour correspondre, avec de belles acquisitions. Mais force est de constater qu’il y a sûrement des changements importants à apporter dans l’effectif. On s’y prépare parce qu’on veut continuer d’être le deuxième club français au ranking de l’UEFA et celui qui compte le plus de participations en coupe d’Europe. On ne veut pas lâcher cette ambition, même si cette année devait ne pas être réussie », a précisé le dirigeant lyonnais, histoire de vendre un peu de rêve en cette période très trouble pour lui et son équipe.