OL : Lyon champion de France, Aouar y pense en se rasant

OL : Lyon champion de France, Aouar y pense en se rasant

Photo Icon Sport

Troisième du classement de Ligue 1 à deux points du PSG, l'Olympique Lyonnais peut croire en ses chances. Même s'il ne l'avoue pas, Houssem Aouar y pense très fort.

A la peine en début de saison, l’Olympique Lyonnais s’est sacrément redressé puisque l’équipe de Rudi Garcia est sur une série de cinq victoires et un nul lors des six derniers matchs, et surtout l’OL est invaincu depuis le 15 septembre et une défaite à Montpellier. Résultat, le club de Jean-Michel Aulas est sur le podium de la Ligue 1 avec seulement deux longueurs de retard sur le tout puissant Paris Saint-Germain. Pour Houssem Aouar, il ne faut pas encore s’emballer et parler du titre serait bien présomptueux de la part de l’Olympique Lyonnais à ce stade de la saison 2020-2021. Cependant, le milieu offensif constate que l’OL est nettement mieux et semble avoir réglé ses soucis des premiers matchs du championnat. L’international tricolore est prudent, mais pense très fort à un exploit possible.

Très exigeant pour lui et pour ses coéquipiers, Houssem Aouar veut rappeler que lorsqu’on évolue sous le maillot de Lyon on se doit de viser haut. « En étant à l’Olympique lyonnais, que ce soit un PSG rayonnant ou un peu moins qui est devant, on se doit de regarder le plus haut possible. On est l’un des plus grands clubs européens, donc on a les plus grands objectifs. Cette saison, on a ce manque en Ligue des champions, mais ça nous laisse un peu plus de jours de récupération, un peu plus de force pour le week-end. On veut aller le plus haut possible, essayer de tout remporter. La saison est très serrée, on peut le voir au classement. Ça va être une Ligue 1 pleine de suspense, ça nous donne encore plus de motivation (...) Je pense qu’on a trouvé un peu plus de régularité, notamment sur ces matchs un peu moins prestigieux où l’on avait tendance à laisser filer des points. Je ne sais pas ce qui manquait, mais on se parle beaucoup, on se motive énormément, il y a beaucoup d’intensité à l’entrainement, et forcément le week-end ça agit là-dessus », explique, sur RMC, l’international tricolore de l’Olympique Lyonnais, qui va retrouver sa place dans le groupe de Rudi Garcia après sa courte mise à l’écart.