OL : Lyon a détraqué la Juventus, Capello est cash

OL : Lyon a détraqué la Juventus, Capello est cash

Photo Icon Sport

Au repos forcé depuis quelques jours à cause du développement de l'épidémie du coronavirus à travers l’Europe, et notamment dans le Nord de l’Italie, la Juventus rumine encore sa défaite contre l’OL…

Il faut dire que depuis le 26 février dernier, et son revers au Groupama Stadium de Lyon en huitième de finale aller de la Ligue des Champions (0-1), la Juventus n’a pas rejoué. Sachant que le choc de la 26e journée de Série A contre l’Inter Milan a été repoussé d’une semaine, du dimanche 1er au dimanche 8 mars, la formation de Turin va désormais enchaîner deux matchs de championnat, dans un contexte spécial et à huis clos, d’ici au 17 mars prochain, date du retour face à l’OL. Mais en attendant, la Juve ressasse son dernier résultat négatif sur la scène européenne. C’est en tout cas la confidence faite par Fabio Capello.

« Sur le plan psychologique, la Juve est plus en difficulté, mais l'Inter n’est pas favori pour autant. La Juventus ne s'est pas remise de la défaite à Lyon… Pour eux, ça aurait été mieux de retourner sur le terrain immédiatement. La Juve est en train d’empirer son cas. Et Cristiano Ronaldo doit également faire face aux problèmes de santé de sa mère… Au niveau de la circulation du ballon, c’est un problème. Mais au niveau individuel, l’équipe de la Juve est plus forte que celle de l’Inter », a lâché l’ancien coach de la Juve dans le Corriere della Sera. Pour aborder au mieux ce match contre l’OL, où la Juve devra retourner la situation, la Vieille Dame aura donc besoin de faire le plein de confiance. D’abord dans le duel au sommet contre l’Inter dimanche, puis à Bologne le 13 mars prochain. Pendant ce temps-là, Lyon essayera d’en faire de même contre Lille et Reims.