OL : Lopes victime de sa réputation, Pierre Ménès accuse

OL : Lopes victime de sa réputation, Pierre Ménès accuse

Photo Icon Sport

Réputé pour ses sorties intrépides et dangereuses, Anthony Lopes a coûté un pénalty crucial à son équipe ce mercredi. Injuste selon Pierre Ménès.

Etrange fin de match ce mercredi soir à Lyon, où l’OL maitrisait tranquillement la rencontre avec un avantage au score d’un but, et une supériorité numérique. Mais sur une action pas très inspirée et notamment une passe en retrait un peu molle de Cornet, impossible de savoir ce qui est passé par la tête d’Anthony Lopes. Le gardien lyonnais a laissé passer le ballon et a fini par percuter Steve Mounié. Le choc a été spectaculaire, mais un seul joueur courait vers le ballon à ce moment, et c’était l’attaquant de Brest. Mais pour Pierre Ménès, la décision de donner pénalty est assez incompréhensible, même si elle ne l’est pas autant que de le donner à retirer parce que le portier portugais avait avancé d’un centimètre devant sa ligne.

« Et puis est arrivé ce penalty, sifflé pour une charge de Lopes sur Mounié. Tout le monde sait ce que je pense des sorties de Lopes mais là, pour le coup, accorder un péno sur cette action… Très franchement, avec la VAR je suis incapable de savoir qui percute qui et j’ai même l’impression que ce sont tout simplement les deux joueurs qui se télescopent. Là encore, le gardien portugais nous a gratifiés d’une petite série de roulades digne de celle du Parc. Ce qui ne l’a pas empêché de stopper le penalty tiré par Chardonnet. Sauf que monsieur Brisard a estimé que Lopes avait bougé de sa ligne. Quand tu vois le ralenti, oui il avance de vingt centimètres mais je trouve cette règle complètement conne. Les attaquants ont le droit de feinter ou de quasiment marquer un temps d’arrêt dans leur course mais les gardiens sont obligés de rester plantés sur leur ligne. Je trouve ça absurde… », a pesté le consultant de Canal+, à qui il est impossible de donner tort sur les pénaltys à retirer. Sans compter que la VAR oublie régulièrement les joueurs qui entrent dans la surface avant le tir…