OL : Les Ultras accusés d'affaiblir Lyon

OL : Les Ultras accusés d'affaiblir Lyon

Photo Icon Sport

Le ton est monté dimanche entre l'Olympique Lyonnais et les Bad Gones. Même si JM Aulas a tenté de calmer le jeu, certains estiment que certains supporters sont néfastes pour l'OL.

Après sa victoire à Metz, Rudi Garcia et ses joueurs espéraient pouvoir sereinement préparer le réception de la Juventus en Ligue des champions, puis les deux matchs contre l’ASSE et le PSG. Mais ce week-end a été utilisé par les Bad Gones pour faire part de leur mécontentement concernant la gestion de Jean-Michel Aulas, accusé de ne plus penser qu’au business. L’OL a riposté via les réseaux sociaux, le président de l’Olympique Lyonnais tentant de ménager à la fois son équipe et ses supporters, tout en vantant les mérites de ses choix économiques. Une délégation de supporters a même rencontré les joueurs et le staff afin de s’expliquer.

Pour Geoffroy Garétier, tout cela est totalement stupéfiant, le journaliste de Canal+ rappelant que du côté de Lyon les supporters se sentaient propriétaires de l’OL. « Ce n’est pas pour faire des polémiques ou parler en mal des supporters, mais les Ultras de Lyon ont largement contribué à cette situation de l’OL. Depuis combien d’années sont-ils sans cesse en contestation des choix sportifs du président Aulas ? Je ne vais pas aller très loin. Bruno Genesio, ils n’en ont jamais voulu, ils n’en voulaient plus. Mais quand on regarde la situation de l’Olympique Lyonnais et celle de cette année, c’était incomparablement mieux. Quand les Ultras apostrophent le président Aulas en lui demandant « Où est notre club ? Où sont nos valeurs », je le répète, ils ont affaibli Lyon », a confié, lors du Late Football Club, Geoffroy Garétier avant la réception de la Juventus.