OL : Le mercato d'hiver s'annonce déprimant

OL : Le mercato d'hiver s'annonce déprimant

Icon Sport

L'OL sort d'un mercato estival éprouvant à bien des égards. Si le club rhodanien a réussi de jolis coups, en faisant revenir notamment des anciens, il a aussi perdu gros en termes de qualité. 

A Lyon, le mercato estival a laissé des traces. Consciente que l'OL se devait de redorer son blason, surtout après une saison décevante, la direction rhodanienne s'est démenée pour se renforcer. En début de mercato, de jolis noms ont débarqué, comme Alexandre Lacazette, Corentin Tolisso, Johann Lepenant ou encore Nicolas Tagliafico. De quoi donner pas mal d'espoirs aux fans de l'OL. Mais voilà, les Gones avaient également besoin de renflouer leurs caisses pour faire face au trou laissé par une non-qualification en coupe d'Europe, le Covid et la crise des droits tv. Aussi, l'OL sait qu'il va devoir débloquer des fonds pour rembourser le montant de son stade. Cela mène donc à des sacrifices. Et en fin de mercato, Lucas Paqueta a notamment été cédé à West Ham pour plus de 60 millions d'euros. 

L'OL, une stratégie qui ne fait pas l'unanimité 

Une très belle somme qui ne sera apparemment pas réinvestie pour renforcer l'équipe l'hiver prochain. C'est du moins ce que croit savoir Vincent Chaudel, président de l’observatoire du Sport Business, dans le Quotidien du Sport : « L’OL est dans un contexte particulier. Il avait un effectif taillé pour l’Europe, donc pas forcément nécessaire pour jouer seulement un match par semaine. Mais surtout, c’est l’absence de Ligue des Champions qui pèse. Quand vous n’avez pas les revenus de la C1, vous vous rattrapez sur le mercato… Sauf besoin exceptionnel, l'OL ne se renforcera pas au mercato d'hiver. Même avec le départ de Paqueta, l’OL a un effectif suffisant pour jouer un match par semaine ». Pas forcément de quoi rassurer les fans les plus inquiets dans le Rhône, alors que Peter Bosz espérait ces dernières semaines le renfort d'un nouveau numéro 6 et que les prestations en défense de Thiago Mendes inquiètent de plus en plus. La récente défaite sur la pelouse du FC Lorient n'a aussi pas manqué de mettre en avant certaines carences de l'effectif lyonnais.