OL : Le bon plan de Cherki pour tout casser à Lyon

OL : Le bon plan de Cherki pour tout casser à Lyon

Icon Sport

Sur le banc de l’Equipe de France espoirs contre l’Ukraine vendredi soir, Rayan Cherki a réalisé une entrée fracassante avec un doublé.

Du haut de ses 18 ans, Rayan Cherki peine à s’imposer comme un titulaire en puissance de l’Olympique Lyonnais. Mais le talentueux gaucher a bien l’intention de profiter de toutes les opportunités pour engranger de la confiance. L’Equipe de France espoirs est la bulle idéale pour cela. Dans des propos relayés par L’Equipe, Rayan Cherki a justement fait savoir qu’il comptait utiliser à bon escient cette trêve internationale et ce rassemblement avec les Bleuets pour revenir encore plus fort à l’OL. Un état d’esprit irréprochable que ses entraîneurs Sylvain Ripoll et Peter Bosz apprécieront.

Cherki, les Bleuets comme un tremplin 

« L'équipe de France est aussi faite pour ça, venir prendre du plaisir et repartir en club encore plus frais. J'espère que ce sera le cas. Cette saison est très importante pour moi, je peux faire de grandes choses et j'espère pouvoir les faire en club » explique Rayan Cherki, heureux de cette parenthèse internationale avec l’Equipe de France espoirs, avant de conclure. « Ça m'a fait énormément plaisir de revoir Amine et Melvin (Gouiri et Bard). Il y a beaucoup de Lyonnais (Caqueret, Gusto, et Kalulu, parti à l'AC Milan), c'est une force ».

Malgré son entrée en jeu fracassante contre l’Ukraine, Rayan Cherki ne devrait toutefois pas débuter le match en Serbie ce mardi. Freiné par une grosse béquille ces derniers jours, il devrait s’asseoir sur le banc dans la mesure où Sofiane Diop, qui évolue à son poste, donne également satisfaction. Comme à l’Olympique Lyonnais, la concurrence est très rude dans cette génération dorée de l’Equipe de France espoirs. Sur les postes offensifs, Sylvain Ripoll peut également compter sur Amine Adli, Arnaud Kalimuendo ou encore Amine Gouiri, preuve que le réservoir tricolore est bien rempli.