OL : La question de l'avenir de Genesio est posée

OL : La question de l'avenir de Genesio est posée

Photo Icon Sport

Au lendemain du nul concédé en fin de match par l'Olympique Lyonnais face à l'AS Saint-Etienne, le cas de Bruno Genesio revient clairement à la Une. Malgré le soutien de Jean-Michel Aulas, l'entraîneur de l'OL ne sort pas intact d'une sale série en Ligue 1, seule la qualification en Europa League ayant donné un peu de soleil du côté de la capitale des Gaules. Mais ce lundi, Bruno Genesio, gratifié d'un 3 dans L'Equipe, là où Jean-Louis Gasset obtient la note de 7, a les oreilles qui sifflent très fort.

En effet, sa décision de revenir à une défense à 5 en fin de rencontre, avec le remplacement de Nabil Fekir par Mouctar Diakhaby, a fait hurler certains supporters de l'OL, lesquels estiment que Bruno Genesio a été beaucoup trop frileux, comme souvent. Et du côté du quotidien sportif, on est du même avis dans un article titré sans détour : Genesio, dur à défendre. Pour Bilel Ghazi, la responsabilité de l'entraîneur de Lyon ne peut pas être oubliée dans ces résultats négatifs. « C’est une contre-performance dans laquelle le technicien lyonnais a certainement une part de responsabilité (...) Le choix tactique infructueux ne devrait pas manquer de soulever les critiques. Sur une série de cinq matches sans succès en Ligue 1, Lyon peine à gagner. Ce qui l’éloigne dangereusement de son objectif de podium et pose l’hypothèse d’interrogations sur l’avenir de Genesio, sous contrat jusqu’en juin 2019, au terme de cette saison », prévient le journaliste de L'Equipe. Avec deux déplacements cette semaine, jeudi à Caen en Coupe de France et le week-end prochain à Montpellier, Bruno Genesio sait qu'il doit faire carton plein sous peine de se coller une pression de plus en plus énorme.