OL : La LFP risque de favoriser l’OM, Bosz l’a mauvaise

OL : La LFP risque de favoriser l’OM, Bosz l’a mauvaise

Plus de deux mois après son arrêt définitif, le match de Ligue 1 entre Lyon et Marseille n’a toujours pas de nouvelle date. De quoi agacer l’entraîneur des Gones Peter Bosz, inquiet à l’idée de disputer cette rencontre sans ses internationaux brésiliens Lucas Paqueta et Bruno Guimarães.

Pour les deux Olympiques, le classement est encore à prendre avec précaution. Après 21 journées de Ligue 1, Lyon reste coincé en milieu de tableau, à neuf longueurs de la troisième place occupée par Marseille. Mais ces rangs ne sont que provisoires dans la mesure où les deux équipes comptent toujours ce match en retard depuis plus de deux mois. En effet, suite au jet de bouteille sur le Marseillais Dimitri Payet qui avait provoqué l’arrêt définitif de la partie, la commission de discipline a décidé de faire rejouer le match.

« Marseille sera content »

Mais les semaines passent et la Ligue de Football Professionnel n’a toujours pas fixé de date. Selon les informations de RMC, l’instance pourrait choisir le mercredi 26 janvier, ou le mercredi 2 février. Deux dates qui ne feraient pas les affaires de Peter Bosz, privés pour les deux prochaines semaines de ses Brésiliens Lucas Paqueta et Bruno Guimarães pendant la trêve internationale sud-américaine. Du coup, l’entraîneur lyonnais s’est agacé en conférence de presse. « A mon avis c'est bizarre, a réagi le Néerlandais. Au milieu d’un championnat, il y a une date FIFA. Cela, je ne le comprends pas. »

« Et puis cela fait pas mal de temps. Je me rappelle exactement la date. C’était le 21 novembre que l’on a joué, que l’on a joué trois minutes contre Marseille. On est plus, pff…Cela fait plus de deux mois et on n'a toujours pas de date, s’est étonné Peter Bosz. Je pense que c'est quand même un petit peu bizarre. Même aujourd’hui je ne sais pas quand on va jouer. Aucune idée. Ce sont deux bons joueurs donc si on n'a pas Lucas Paqueta et Bruno Guimarães, Marseille sera content et nous non. » De son côté, l’OM devrait composer sans le Brésilien Gerson. Une absence moins préjudiciable.