OL : La double clim brutale dans le dossier Carvalho

OL : La double clim brutale dans le dossier Carvalho

Icon Sport

L'OL est ambitieux sur le marché des transferts cet été. Le club rhodanien veut notamment recruter au poste de numéro 6. 

Après une saison remplie de galères, que ce soit sur ou en dehors des terrains, l'OL veut se donner les moyens de repartir vers l'avant. Cela passera par un mercato réussi. Pour le moment, les Gones ont fait fort en recrutant Johann Lepenant (Caen), Alexandre Lacazette (Arsenal - libre) et Corentin Tolisso (Bayern Munich - libre). Et ce n'est pas terminé, puisque Peter Bosz veut encore du lourd pour venir renforcer son milieu de terrain. Surtout que deux joueurs majeurs sont annoncés partants : Houssem Aouar et Lucas Paqueta. Le premier cité est proche du Betis quand le second a des envies de Premier League. Présent devant de presse ces dernières heures, Peter Bosz a officiellement confirmé la volonté de l'OL de recruter au poste de numéro 6 sur le marché des transferts.

Carvalho à l'OL, ça se complique sérieusement 

Conscient des lacunes de son effectif à ce poste et des besoins de son système en 4-3-3, l'ancien de l'Ajax a notamment indiqué : « Si on veut continuer à jouer en 4-3-3 avec un seul 6, alors oui on cherche une sentinelle. On a des joueurs dans l'effectif pour jouer à deux 6. Mais pour jouer avec un seul 6, on n'a que Johann (Lepenant). Donc oui, si on veut continuer à jouer comme cela, il faut absolument un deuxième joueur qui évolue à ce poste-là. Corentin (Tolisso) n'est pas là pour ce poste, il va jouer plus haut ». Ces dernières heures, le nom de William Carvalho (Betis), est revenu avec insistance à l'OL, lui qui pourrait bien figurer dans l'opération Aouar. Mais visiblement, Peter Bosz n'est pas fan du profil de l'international portugais si l'on en croit les informations de Foot Mercato. Quant à RMC, le média rajoute que William Carvalho n'est pas pressé de faire un choix et souhaite prendre le temps de la réflexion concernant son avenir. International portugais à 73 reprises, le milieu de terrain de 30 ans compte bien disputer la prochaine Coupe du monde avec sa sélection. Son temps de jeu et son épanouissement personnel sont donc à prendre en considération. En tout cas, voilà de quoi faire un peu plus trainer le futur d'Houssem Aouar, sans doute dépendant de la volonté de Carvalho (et de Peter Bosz) de partir ou non d'Andalousie pour rejoindre le Rhône. A noter que le Portugais est aussi surveillé de près par Galatasaray.