OL : L’OM en C1, Nabil Djellit fait de Lyon le grand vainqueur

OL : L’OM en C1, Nabil Djellit fait de Lyon le grand vainqueur

Photo Icon Sport

En fonction des différentes options envisagées par la Ligue de Football Professionnel, l’Olympique de Marseille devrait bien disputer la prochaine Ligue des Champions. Pas de quoi écarter toutes les inquiétudes du club phocéen.

Après le discours du Premier ministre Edouard Philippe mardi à l’Assemblée nationale, le monde du football français est fixé. Dans la mesure où la reprise ne sera autorisée qu’en septembre, ou en août à huis clos dans le meilleur des cas, l’arrêt définitif de la saison de Ligue 1 semble quasiment acté. La Ligue de Football Professionnel, si ce scénario se confirme, devra définir les bases sur lesquelles seront choisies les équipes reléguées et qualifiées pour une coupe d’Europe. Rien de très inquiétant a priori pour l’Olympique de Marseille, l’actuel deuxième du championnat qui devrait bien disputer la prochaine Ligue des Champions, contrairement à l’Olympique Lyonnais.

Mais pour le journaliste Nabil Djellit, le vainqueur du duel des Olympiques après la crise sanitaire ne sera pas forcément celui que l’on croit. « Pour l'OM, la C1 est au bout mais l'impact économique est catastrophique... Je crois qu'on ne mesure pas réellement le risque pour le club phocéen, a souligné notre confrère de France Football sur Twitter. Pour l'OL, pas de C1 mais comme le PSG, le club a les reins solides pour amortir le choc. Tout le paradoxe est là... » Fier de son modèle économique, le président Jean-Michel Aulas sera en mesure de limiter la casse à Lyon. Son homologue Jacques-Henri Eyraud pourra-t-il l’imiter à Marseille ?