OL : Juninho entraîneur à la place de Rudi Garçia ?

OL : Juninho entraîneur à la place de Rudi Garçia ?

Photo Icon Sport

Juninho est installé au poste de directeur sportif de l'Olympique Lyonnais depuis un an. Mais il avoue que le terrain lui manque.

Pendant des mois Jean-Michel Aulas a dit et répété qu’il voulait faire revenir Juninho à Lyon, estimant que l’ancien joueur de l’OL avait toutes les qualités indispensables pour prendre des responsabilités au sein d’un club. Tout cela avec la bénédiction des supporters de l’OL toujours sous le charme de celui qui a écrit les plus belles pages de l’histoire du club. Mais en acceptant de faire ce come-back lyonnais en 2019, Juninho ne s’attendait pas à devoir subir autant de désillusions en si peu de temps. Même si cela ne remet pas en cause sa motivation, le Brésilien admet dans Le Progrès que le terrain lui manque, et que le poste d’entraîneur le tente toujours. Sans mettre la pression sur Rudi Garcia, qu’il a contribué à faire venir à l’automne dernier, Juninho avoue que parfois ça le démange.

Bien évidemment, il ne lâchera pas son rôle de directeur sportif de sitôt, mais personne ne peut parier qu’un jour ou l’autre l’idée de voir Juninho devenir entraîneur de l’Olympique Lyonnais ne sera lancée, même s’il devra passer des diplômes pour cela. « J’ai toujours pensé être entraîneur après ma carrière, mais quelle est la réalité de la vie ? Je suis rentré dans mon pays, je n’ai pas passé mes diplômes, donc je ne peux pas entraîner. Mais les gens se trompent aussi avec le rôle de Directeur Sportif. Je ne suis pas un homme de bureau. Si ce rôle me plaît ? Je ne vais pas dire oui à 1 000 %, car je préfère sentir l’odeur de l’herbe, mais c’est un privilège d’être là. Je me bats pour réussir. Ce qui me plaît c’est quand je parle foot avec Rudi trois ou quatre fois par semaine, des entraînements, des matches, des adversaires. Je n’ai pas le droit de choisir les onze, ça non, mais je vois et je sens des choses, je peux lui demander pourquoi on joue en 4-3-3 ou en 4-4-2, comment on va s’entraîner etc…Je m’entends très bien avec lui et je suis avec lui jusqu’au bout », explique Juninho, dont on sent bien que ne pas avoir le dernier mot sur le plan tactique et technique à l’Olympique Lyonnais est probablement un souci.