OL : Juninho a trouvé un plan B à Sardar Azmoun

OL : Juninho a trouvé un plan B à Sardar Azmoun

Icon Sport

Cet été, l’OL rêvait d’offrir Sardar Azmoun à son entraîneur Peter Bosz. Mais la piste de l’international iranien du Zénith était trop complexe.

Les dirigeants de l’Olympique Lyonnais ont longuement négocié avec ceux du Zénith Saint-Pétersbourg pour s’offrir le buteur de 26 ans. En fin de mercato, Juninho pensait tenir le bon bout mais le club russe a finalement retenu Azmoun, par crainte de ne pas réussir à le remplacer qualitativement. L’Olympique Lyonnais continue de suivre ce dossier mais en parallèle, les dirigeants rhodaniens explorent d’autres pistes. Selon les informations obtenues par Fanatik, l’OL a notamment des yeux en Turquie. Et un nom a particulièrement retenu l’attention du board lyonnais, il s’agit de celui de Kerem Aktürkoglu. Le polyvalent attaquant de Galatasaray (22 ans) est très apprécié par Juninho.

Aktürkoglu, la piste de Lyon coûte 15 millions d'euros

L’international turc a déjà marqué 3 buts en faveur de Galatasaray cette saison et le club turc n’a aucunement l’intention de le vendre. Sous contrat longue durée, à savoir jusqu’en juin 2024, Kerem Aktürkoglu est d’ailleurs en négociations avec Galatasaray pour parapher un nouveau bail avec une augmentation salariale à la clé. Autant dire que pour l’OL, il sera donc difficile de rafler la mise. Mais le directeur sportif lyonnais Juninho mise sur une qualification de son club en Ligue des Champions pour convaincre Aktürkoglu l’été prochain dans le cas où le dossier Sardar Azmoun serait de nouveau trop complexe à finaliser. Il se murmure par ailleurs qu’un autre club de Ligue 1 apprécie l’ailier turc, le FC Nantes. Mais face à des rivaux tels que l’OL et Galatasaray, les Canaris ont très peu de chance de parvenir à atteindre leur objectif en recrutant celui que le président Burak Elmas valorise à hauteur de 15 millions d’euros. Une somme non négligeable dans le contexte actuel pour l’Olympique Lyonnais ainsi que pour les autres clubs européens potentiellement intéressés.