OL : Jérôme Boateng, le vrai miracle du mercato lyonnais !

OL : Jérôme Boateng, le vrai miracle du mercato lyonnais !

L'Olympique Lyonnais a étonné tout le monde en faisant signer en toute fin du mercato Jérôme Boateng, laissé libre par le Bayern Munich. Mais finalement le pari de Juninho pourrait être gagnant.

Le marché des transferts de l’Olympique Lyonnais semblait mal embarqué, avant que finalement Jean-Michel Aulas enchaîne quelques signatures, et notamment celle de Jérôme Boateng. Agé de 33 ans, le défenseur allemand, poussé de force à la retraite internationale par Joachim Low, cherchait un club après la fin de son contrat avec le Bayern Munich, et il a été sensible à l’offre de l’OL. Après avoir discuté avec Peter Bosz, Jérôme Boateng a donc signé avec le club rhodanien dans les ultimes jours du mercato, mais l’entraîneur néerlandais était bien conscient que son renfort défensif avait besoin d’une bonne remise en forme. Car depuis la fin de saison en Bundesliga, Boateng n’avait plus l’occasion de s’entraîner avec des coéquipiers, et physiquement cela se voyait un peu. Et si l’on ajoute à cela les soucis du joueur allemand avec la justice de son pays, suite à une affaire de violence conjugale, la venue de l’ancien Bavarois suscitait de gros doutes.

Boateng à Lyon, ça commence à devenir sérieux

Mais c’est une évidence, Jérôme Boateng monte rapidement en puissance, et à l’occasion de la réception et de la victoire de l’Olympique Lyonnais, samedi contre Monaco au Groupama stadium, le défenseur a même joué pour la première fois de la saison un match complet. Même s’il n’a évidemment plus les jambes de ses débuts, Boateng apporte tout de même énormément sur le plan défensif à l’équipe de Peter Bosz et cela n’est probablement pas terminé. Dans L’Equipe, Claudio Caçapa, adjoint en charge des défenseurs à l’OL, reste prudent, mais très confiant. « Pour moi, il n’est pas encore tout à fait à son meilleur niveau. C’est le premier match qu’il finit ce qui est intéressant, c’est qu’il n’était pas « carbo » à la fin, il en avait encore dans les jambes dans la tête. Par son nom et par ses attitudes, il nous apportait déjà énormément depuis son arrivée, car il est exemplaire, toujours le premier arrivé et le dernier parti à l’entraînement. Et puis il parle beaucoup avec les autres joueurs sur le terrain, il amène de la tranquillité », explique l’ancien défenseur de l’Olympique Lyonnais, qui sait de quoi il parle. D’ici quelques matchs, il se pourrait bien que la signature de Jérôme Boateng, arrivé libre, ressemble à une vraie belle opération.