OL : Jérôme Boateng à Lyon, stop au scandale

OL : Jérôme Boateng à Lyon, stop au scandale

L'Olympique Lyonnais devrait officialiser la signature de Jérôme Boateng au lendemain de la fin du mercato. La signature du défenseur international allemand est un énorme coup pour Peter Bosz.

Tandis que les supporters de l’OL s’attendaient à une dernière journée du mercato d’un calme absolu, la piste d’un attaquant étant éteinte, et celle d’un défenseur central plus vraiment une priorité, Juninho et Jean-Michel Aulas ont frappé fort en obtenant un accord avec Jérôme Boateng. Libre depuis la fin de son contrat avec le Bayern Munich, le défenseur de 32 ans, dont le palmarès est impressionnant (Champion du Monde en 2014, vainqueur de la Ligue des Champions en 2013 et 2020, neufs titre de Champion d’Allemagne…), va donc signer dans les prochaines heures avec l’Olympique Lyonnais. Une signature au deadline day qui a mis en fusion les fans lyonnais, et a suscité également des interrogations.

Ce renfort défensif de dernière minute, qui était souhaité par Peter Bosz, est un vrai gros coup pour l’Olympique Lyonnais, mais des voix s’élèvent déjà pour critiquer cette décision de recruter Jérôme Boateng, que certains voient comme un joueur en fin de carrière et qui n’est plus que l’ombre du grand défenseur qu’il a été. Pour Walid Acherchour, ces critiques sur le défenseur allemand sont nulles et proviennent de gens qui ne regardent pas la Bundesliga. « En signant Jérôme Boateng on ne se rend pas compte du coup que l’Olympique Lyonnais vient de faire. Certains disent qu’il est cramé, mais on parle quand même d’un joueur qui a gagné la Ligue des champions l’an dernier en étant titulaire avec le Bayern Munich, et la saison passée c’est le défenseur le plus régulier du Bayern. Je ne sais pas pourquoi le club allemand ne l’a pas gardé, mais moi les matchs je les ai vus, et vraiment je n’ai pas vu un joueur cramé. Il y a 3-4 mois il fait un match extraordinaire avec Lucas Hernandez contre le PSG en gagnant 1-0 au Parc des Princes. OK, il n’a pas des qualités de vitesse, ce n’est pas Van Dijk ou Ruben Dias, ce n’est plus le Boateng de 2012-2013, mais ce n’est pas un joueur fini », prévient le consultant de RMC. Il est vrai que 32 ans n'est pas un âge canonique pour un défenseur, et qu'avec Marcelo, Damien da Silva et Jason Denayer, l'Olympique Lyonnais ne perdra probablement pas au change en faisant signer Jérôme Boateng.