OL : Jérémie Boga et Lyon, Juninho revient à la charge

OL : Jérémie Boga et Lyon, Juninho revient à la charge

En l'espace de quelques heures, le mercato de l'Olympique Lyonnais est devenu bouillant. Si L'Equipe affirme que l'OL s'active sur les dossiers Azmoun et Shaqiri, c'est la piste Boga qui remonte à la surface également.

Ils se sont longtemps ennuyés, mais la fête commence peut-être pour les supporters de l’Olympique Lyonnais. Face aux exigences très précises de Peter Bosz, la direction de l’OL attaque enfin le dossier des signatures à trois semaines de la fin du marché estival des transferts. Même si le club de Jean-Michel Aulas n’a pas des dizaines de millions d’euros à investir dans ce mercato, situation financière oblige, Juninho a le feu vert pour apporter des solutions à l’entraîneur néerlandais. Et depuis 24 heures, c’est le feu d’artifice sur le plan offensif. L’Equipe annonce que Lyon s’est activé sur deux dossiers, à savoir Xherdan Shaqiri, l’international suisse de Liverpool, mais a également avancé ses pions avec Sardar Azmoun, l’attaquant iranien qui évolue au Zénith Saint-Pétersbourg. Et comme si cela ne suffisait pas, Le Progrès ajoute un troisième nom, celui de Jérémie Boga, le joueur de 24 ans sous contrat avec Sassuolo.

Ce n’est évidemment pas la première fois que l’Olympique Lyonnais est cité dans le dossier Boga, et l’Olympique de Marseille avait également été évoqué s’agissant de l’international ivoirien. Mais selon le quotidien régional, l’attaquant « n’est pas insensible à la proposition de l’OL et a tendu sérieusement l’oreille quand Lyon a manifesté son intérêt. » Christian Lanier précise que Jérémie BOga est vraiment intéressé pour venir rejoindre l’effectif de Peter Bosz. Mais comme pour Azmoun et Shaqiri, l’aspect financier est un facteur important. Car Sassuolo n’a pas l’intention de faire cadeau de Jérémie Boga lors de ce mercato, et même si pour l’instant le seul club à avoir fait une offre officielle est l’Atalanta Bergame, qui propose 23 millions d’euros, les dirigeants de Sassuolo exigent eux 30 millions d’euros pour laisser partir leur joueur. Un prix redoutable, mais que Juninho peut essayer de faire légèrement infléchir.