OL : Hamza Rafia dévoile pourquoi il a quitté Lyon

OL : Hamza Rafia dévoile pourquoi il a quitté Lyon

Icon Sport

Au mois de juillet 2019, Hamza Rafia faisait le choix de quitter l’Olympique Lyonnais afin de rejoindre la Juventus Turin.

Transféré pour 400.000 euros chez le champion d’Italie en provenance de son club formateur, le Tunisien de 21 ans n’a jamais percé dans la capitale des Gaules. Au contraire de Lacazette ou Benzema, qui ont fait les beaux jours de l’OL avant de partir chez un géant d’Europe, Hamza Rafia a fait le choix de quitter le nid très tôt. Une décision audacieuse qui commence à porter ses fruits puisque le joueur formé à l’Olympique Lyonnais, titulaire avec les U23 de la Juventus Turin, a inscrit son premier but avec les pros en coupe d’Italie il y a deux semaines. Dans une interview accordée à Eurosport, Hamza Rafia est revenu sur les raisons de son choix de quitter si vite Lyon avant même d’avoir sa chance chez les pros.

« J’ai passé neuf ans à Lyon. J’y avais signé un contrat stagiaire de deux ans qui me permettait, ensuite, de signer un contrat professionnel. Mais j’ai senti que l’OL ne comptait pas vraiment sur moi. Quand tu as 20 ans et que tu n’as pas encore fait grand-chose avec l’équipe première… J’aurais aimé m’imposer à l’OL, comme beaucoup de jeunes l’ont fait. Après, l’opportunité des U23 de la Juve s’est présentée. J’ai signé à Lyon et je suis parti, les deux présidents voulaient faire les choses correctement pour qu’une indemnité de transfert soit possible. Moi, ça me permettait d’être dans un grand club et de jouer. L’OL m’a toujours bien traité et cette indemnité était aussi une façon de les remercier. Tout s’est fait à l’amiable, c’était juste la fin d’une relation. Il n’y avait aucun désaccord. La Juve avait étudié mon profil, ils me suivaient en Youth League. Leur projet me permettait de jouer directement et de pouvoir côtoyer les plus grands. En plus, je ne suis pas loin de la maison et je me suis parfaitement adapté. Cela me faisait prendre une autre dimension. Aujourd’hui, je parle la langue et je suis très bien intégré ici » savoure l’ancien Lyonnais, qui va retrouver un autre Français chez les U23 de la Juventus Turin dans les prochaines heures avec la venue de Marley Aké en provenance de l’OM.