OL : Emerson roi des coups francs, l'Italien n'ose pas tirer !

OL : Emerson roi des coups francs, l'Italien n'ose pas tirer !

Icon Sport

Lorsque l'on a un directeur sportif qui s'appelle Juninho, le coup franc est considéré comme un art. Cela tombe bien, Emerson est un expert à Lyon, mais un expert trop timide.

 Suspendu pour le derby contre l’AS Saint-Etienne, après son expulsion houleuse face à Lorient, Emerson est de nouveau dans le groupe de l’Olympique Lyonnais pour la réception de l’AS Monaco ce samedi au Groupama Stadium. Un retour qui va évidemment faire du bien à l’équipe de Peter Bosz, lequel n’avait pas masqué son désarroi lorsque le champion d’Europe italien avait vu rouge face aux Merlus suite à une décision de l’arbitre, validée par la VAR. Car depuis sa signature en provenance de Chelsea, Emerson s’est fait une vraie belle place au sein de l’effectif lyonnais. Et il pourrait s’en faire une encore plus grande s’il tirait les coups francs pour l’OL. Dans un entretien accordé à Canal+, Peter Bosz avoue être épaté par le niveau du joueur italien dans cet exercice, mais admet que pour l’instant les supporters lyonnais n’ont pas eu vraiment l’occasion de le constater.

Face à Olivier Tallaron, l’entraîneur néerlandais de Lyon espère qu’Emerson va réussir à s’imposer…face à ses coéquipiers. « Qui est le meilleur tireur de coup franc à Lyon ? A mon avis Emerson. Exceptionnel ? Oui, et il y aura un jour où tu diras que j’avais raison. Pourquoi il n’en a pas tiré beaucoup ? Parce qu’il est trop gentil ! Nous on dit : « c’est toi le numéro 1 pour tirer », mais au moment où il est là pour tirer, Paqueta prend le ballon et il dit à Emerson qu’il va tirer, et Emerson dit : « ça va ». J’ai dit à Emerson : « Hé, tu viens de Chelsea et Paqueta prend ton ballon ? » Cela arrive dans le football », a raconté, avec un grand sourire, Peter Bosz, qui espère que le joueur italien confirmera bientôt son aptitude à devenir le nouveau Juninho de l'Olympique Lyonnais.