OL : Dhorasoo accuse les supporters lyonnais de plomber leur club !

OL : Dhorasoo accuse les supporters lyonnais de plomber leur club !

Photo Icon Sport

L'ambiance s'est singulièrement tendue en une semaine du côté de l'Olympique Lyonnais, l'élimination contre Rennes en Coupe de France et la défaite face à Dijon en L1 ayant fait repartir de plus bel les attaques contre Bruno Genesio, et cette fois aussi contre le président de l'OL. Evoquant sur Yahoo le comportement des supporters de Lyon, Vikash Dhorasoo estime que ces derniers ont la mémoire très courte et n'ont pas un comportement digne du club. Et l'ancien joueur de Lyon de voler au secours des joueurs et même de Jean-Michel Aulas.

« Qui plombe la fin de saison de l’OL ? Les supporters ! Ils jouent leur rôle, c’est normal, ils sont là, ils ne sont pas contents. Mais dans un sprint final aussi important, tu ne peux pas siffler tes joueurs à ce moment-là. C’est trop dur, c’est trop violent. Ils sont coutumiers de ce genre d’histoires, les supporters ont, en général, très peu de mémoire et ceux de Lyon encore moins. Au soir de la saison après celle du 7e titre, Aulas était au bas de la tribune pour calmer les supporters. J’ai vu ces types là, ce sont certainement les mêmes un peu plus vieux, venir nous menacer parfois aux vestiaires l’année d’après le titre, quelques matches après, parce qu’on avait mal joué. Evidemment, les joueurs jouent, les joueurs perdent, il y a eu plein de choses en une semaine, et à l’arrivée tu te fais siffler, tu te fais humilier, alors que c’est le moment pour soutenir ton équipe. Cela n’arrive pas à Liverpool, à Barcelone....Il y a des enfants gâtés, je trouve ça dur quand même pour les joueurs. C’est violent, comment croire en soi quand tes supporters n’y croient pas (...) Aulas construit un club, aime cette ville et il reçoit ça en réponse », constate un Vikash Dhorasoo, désolé de voir l'Olympique Lyonnais évoluer dans un tel climat. Une victoire vendredi à Nantes pourrait déjà contribuer à remettre un peu de calme du côté de la capitale des Gaules.