OL : Des tensions au mercato, Blanc hausse le ton

OL : Des tensions au mercato, Blanc hausse le ton

Icon Sport

Déterminé à renforcer son effectif en janvier, Laurent Blanc a mis les choses au clair ce vendredi en conférence de presse. L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais dément les rumeurs de tensions avec le directeur du recrutement Bruno Cheyrou.

L’Olympique Lyonnais sera probablement l’un des animateurs du mercato hivernal. Depuis sa nomination en octobre dernier, Laurent Blanc ne cesse de réclamer du renfort pour son effectif. L’entraîneur des Gones demande davantage d’expérience, notamment dans son secteur défensif. Mais pour le moment, malgré l’enveloppe accordée suite au rachat par John Textor, le technicien serait en désaccord avec le directeur du recrutement Bruno Cheyrou sur l’identité des recrues.

Des rumeurs démenties par le Cévenol ce vendredi en conférence de presse. « Ce sont des discussions partagées avec Bruno, avec le club, a répondu Laurent Blanc. Nous avons eu des réunions sportives pour améliorer le groupe. Nous avons aussi parlé des situations contractuelles de certains. On souhaite améliorer l'effectif, ce qui n'est pas original car beaucoup d'équipes le veulent également. »

La mise au point de Blanc

« J'entends et je lis que je ne serais pas d'accord avec Bruno Cheyrou. Je réponds que c'est faux, il peut y avoir des problèmes, mais pas à ce sujet, a démenti l’ancien sélectionneur des Bleus. On est assez unanimes sur les choix et sur les postes. Après, un mercato c'est délicat, vous n'êtes pas seul, il y a la concurrence... En règle générale, il sert à rectifier ce qui a été fait. Ce ne sera pas facile, mais il faut le faire. On espère faire vite. »

Relancé sur les profils des recrues attendues, Laurent Blanc n’a évidemment pas donné de noms. Mais le coach rhodanien a donné les principaux critères de ses recherches. « On a déjà des pistes, des idées. On cherche un peu d'expérience, du caractère et de l'agressivité. Voilà les trois ingrédients que je voudrais apporter à ce groupe », a énuméré l’entraîneur de l'Olympique Lyonnais, qui estime ses joueurs trop tendres dans l’ensemble.