OL : Depay au Barça c'est chaud, Koeman a pris le pouvoir

OL :  Depay au Barça c'est chaud, Koeman a pris le pouvoir

Photo Icon Sport

En fin de contrat avec l’Olympique Lyonnais dans un an, Memphis Depay n’est pas certain de rester en Ligue 1 cet été.

Très présent dans les médias cette semaine, le capitaine de l’OL n’a pas caché ses envies d’ailleurs. Du haut de ses 26 ans et alors qu’il arrive dans sa dernière année de contrat, le Néerlandais aimerait relever un défi de taille dans un club d’une dimension supérieure à celle de Lyon. Au début du mercato, son nom a été associé à des clubs italiens tels que l’AC Milan ou encore la Lazio Rome. Mais visiblement, c’est à Barcelone que pourrait bien s’écrire l’avenir de l'attaquant passé par Manchester United. L’opération est en cours de finalisation selon les informations de l’Algemeen Dagblad, quotidien réputé aux Pays-Bas.

Le média confirme que l’attaquant de l’Olympique Lyonnais est la priorité du nouveau coach barcelonais Ronald Koeman et que sa venue est bouclée pour un montant jugé abordable par le Barça. A un an de la fin de son contrat, Memphis Depay sera acheté pour un prix compris entre 10 et 30 ME. En parallèle, l’ancien sélectionneur des Pays-Bas tient également un renfort de taille au milieu de terrain avec la signature, également imminente, de Georginio Wijnaldum. Pour le média néerlandais, il ne fait plus aucun doute que les deux hommes vont retrouver Ronald Koeman au FC Barcelone. Néanmoins, le vice-champion d’Espagne doit encore régler deux dossiers avant de pouvoir officialiser les venues de ses deux nouvelles recrues. Après s’être délesté du salaire d’Ivan Rakitic, qui s’est engagé en faveur du FC Séville, le Barça souhaite boucler les départs de Luis Suarez et d’Arturo Vidal. L’attaquant uruguayen est proche de la Juventus Turin tandis que l’ancien milieu de terrain chilien du Bayern Munich est en discussions avancées avec l’Inter Milan. Une fois ces deux départs officiels, Barcelone disposera de la masse salariale nécessaire afin d’accueillir Wijnaldum et Depay. Un double coup retentissant…