OL : Dembélé se régale devant l'Europa League, ça ne passe pas

OL : Dembélé se régale devant l'Europa League, ça ne passe pas

Icon Sport

Ancien attaquant du Celtic, Moussa Dembélé a apprécié à sa juste valeur la défaite des Rangers en finale de l’Europa League contre Francfort.

Club rival du Celtic, les Glasgow Rangers se sont inclinés en finale de l’Europa League lors de la séance de tirs au but contre Francfort jeudi soir à Séville. Dès le coup de sifflet final, Moussa Dembélé a sauté sur l’occasion pour chambrer son ancien club rival. En publiant une vidéo virale sur laquelle un homme dit en Anglais « Je suis ici pour vous dire : ‘on s’en fout’ » en réponse à un tweet des Glasgow Rangers, l’attaquant de l’Olympique Lyonnais a fait énormément réagir. En toute logique, les supporters du Celtic Glasgow, qui ont gardé un bon souvenir du passage de Moussa Dembélé dans leur club, ont apprécié le chambrage XXL de la part du capitaine de l’OL. En revanche, le tweet de l’attaquant rhodanien passe beaucoup moins bien chez les supporters de Lyon au vu de la saison cataclysmique des Gones en Ligue 1 mais aussi dans cette Europa League avec une piteuse élimination contre West Ham en quart de finale.

Dembélé attaque les Glasgow et se fait recadrer

En réponse au chambrage mémorable de Moussa Dembélé, des dizaines de supporters de l’Olympique Lyonnais ont recadré l’ex-attaquant du Celtic Glasgow en lui demandant de se concentrer davantage sur son club, huitième de Ligue 1 et qui ne disputera pas de coupe d’Europe la saison prochaine, plutôt que sur celui des autres. « Moussa tu peux nous expliquer pourquoi tu mets plus d'énergie dans ton ancien club plutôt que dans celui auquel tu appartiens actuellement ? » s’interroge un supporter de l’OL. « Concentre toi à pas croquer la saison prochaine déjà, pour tweeter t’en rate pas une » embraye un second. Les messages similaires se sont multipliées tout au long de la nuit. « Plus fort pour faire des tweets que pour faire une conduite de balle », « C'est bien de chambrer, pas de soucis, mais sur une compétition où c'était l'objectif n°1 et que le 1/4 de finale a été bâclé, un peu de retenue tout de même. C'est facile de chambrer, de porter la faute aux supporters quand ça ne va pas... mais l'humilité ça en est où ? » ou encore « Ça aurait pu être toi en finale contre les rangers mais non vous avez été nuls » peut-on lire sur Twitter, où le chambrage de Moussa Dembélé provoque comme d'habitude des réactions diverses. Notamment de la part de supporters lyonnais qui se voyaient bien être à Séville pour soutenir leur club dans cette compétition qui faisait rêver Jean-Michel Aulas et ses joueurs.