OL : Da Silva cire le banc, il ne déprime pas trop

OL : Da Silva cire le banc, il ne déprime pas trop

Icon Sport

Damien Da Silva était en conférence de presse à la veille du match de l’OL face au Sparta Prague en Ligue Europa. Le défenseur français est revenu sur son manque de temps de jeu depuis son arrivée à Lyon mais reste lucide sur sa situation à l’OL.

Arrivé libre cet été en provenance de Rennes, Damien Da Silva aurait sans doute rêvé un meilleur début de carrière à Lyon. Lui qui avait démarré la saison titulaire est maintenant cantonné au banc de touche derrière le duo Denayer-Boateng. Avec seulement trois matches en Ligue 1 et un seul en Coupe d’Europe, le défenseur de 33 ans n’est pour le moment pas vraiment dans les plans de son entraîneur, Peter Bosz. À la veille de la réception du Sparta Prague par l’OL qu’il pourrait disputer comme titulaire, l’ancien rennais était présent en conférence de presse ce mercredi. S’il est naturellement frustré par sa situation sur les bords du Rhône, il reste toutefois optimiste et motivé à faire ses preuves.

L’OL, un candidat pour la Ligue Europa selon Da Silva

« C’est vrai que je n’ai pas l’habitude de cette situation. Je préfère jouer et enchaîner, il y a un peu de frustration. Mais je travaille la semaine pour gagner ma place. J’étais au courant pour la concurrence à l’OL. Je ne suis pas résigné. Je ne vais pas lâcher et travailler dur. Si j’ai la chance de jouer, je ne vais pas me poser des questions. Je vais tout donner pour l’équipe. J’espère avoir du temps de jeu, c’est au coach de choisir. Mais je reste très heureux d’être à Lyon. », a t-il indiqué devant les journalistes. Conscient de la concurrence, il l’est également de la force de frappe de son nouvel employeur. Pour lui, l’OL a l’équipe pour jouer les premiers rôles en Ligue Europa. « J’ai senti une grande expérience européenne dans ce club. Je sens qu’il y a un vécu par rapport à la coupe d’Europe. Je vois que tout le monde connaît cette compétition, qu’il y a une certaine habitude. On apprend toujours lorsqu’on affronte les meilleures équipes européennes. C’est différent que le championnat. On a le groupe pour aller loin, nous sommes ambitieux. » a t-il ajouté. Damien Da Silva aura donc certainement à cœur de confirmer le statut de l’OL ce jeudi face au Sparta Prague en réalisant une bonne prestation pour permettre à son club de se qualifier en huitièmes de finale.