OL : Coupet accuse frontalement Rudi Garcia

OL : Coupet accuse frontalement Rudi Garcia

Icon Sport

L’été dernier, Grégory Coupet a quitté l’Olympique Lyonnais à la surprise générale et a trouvé refuge à Dijon. L'ancien portier de l'OL accuse Rudi Garcia

Entraîneur des gardiens de l’OL dans le staff de Bruno Genesio puis de Sylvinho, le gardien historique de l’Olympique Lyonnais n’a pas été conservé par Jean-Michel Aulas et Juninho à l’été 2020. Une surprise pour les supporters rhodaniens, très attachés à Grégory Coupet et qui regrettent encore à ce jour son départ à Dijon. Dans une interview accordée au Progrès, l’ancien gardien de l’OL et de l’Equipe de France est revenu sur sa belle expérience au sein du staff lyonnais et notamment sur sa relation très proche avec Anthony Lopes. Mais il en profite aussi pour pointer du doigt le rôle de Rudi Garcia dans son départ brutal de l'Olympique Lyonnais, Coupet ayant du mal à digérer l'attitude de l'actuel coach rhodanien à son encontre.

Coupet encense Anthony Lopes...

« Quand je l'entraînais, il y avait une vraie complicité, c'était trop agréable. Franchement, c'est un vrai gardien, il anticipe, coupe des trajectoires, il a une zone d'intervention large. Il est capable de jouer au pied, d'être incisif, j'adore. Il a tout ce que j'aime d'un gardien » a détaillé Grégory Coupet au sujet d’Anthony Lopes, bien moins décisif depuis le départ de son entraîneur et qui ne réalise pas la meilleure saison de sa carrière. Au cours de la même interview, Grégory Coupet a également évoqué le rôle prépondérant, sur le plan négatif, de Rudi Garcia.

... et dénonce Rudi Garcia

« Je ne m’entendais pas avec Rudi Garcia. Il a fait en sorte que le club ait des doutes, donc voilà si le club a des doutes, je m’en vais voilà… » a-t-il expliqué, sans en dire beaucoup plus. Pas besoin d'être devin pour comprendre que Grégory Coupet en veut terriblement à l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais concernant son départ de l'OL. Nul doute que le message va arriver rapidement aux oreilles de Rudi Garcial, lequel a clairement fait un peu de ménage dans le staff rhodanien, même si Juninho a validé ces décisions.