OL : Corentin Tolisso, une sacrée bonne nouvelle !

OL : Corentin Tolisso, une sacrée bonne nouvelle !

Icon Sport

Sorti en larmes dimanche lors du match Rennes-OL, Corentin Tolisso souffre officiellement d'une lésion à la cuisse gauche. Un coup dur, même si les dernières nouvelles sont plutôt rassurantes.

Lorsqu’à la 44e minute du match à Rennes, sur une course, Corentin Tolisso s’est brutalement arrêté, nombreux ont été ceux qui ont compris que le champion du monde 2018 avait un sérieux souci. Et lorsque le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, réconforté par Alexandre Lacazette et Bruno Génésio a rejoint les vestiaires en ne masquant pas sa détresse, il était clair que sa blessure était probablement grave. Lundi, dans un communiqué, l’OL a évoqué « lésion à la cuisse gauche », mais n’a pas dévoilé la durée de l’absence de Corentin Tolisso. Pour de nombreux observateurs, il était évident que l’année 2022 était terminée pour un joueur régulièrement blessé ces dernières saisons, malgré une hygiène de vie et un professionnalisme irréprochables. Dans un message sur les réseaux sociaux, Corentin Tolisso avait confié sa détermination à revenir pour défendre le maillot de l’OL. Et finalement ce retour pourrait être plus rapide que prévu.

Tolisso moins gravement blessé que prévu

En effet, ce mercredi, Hervé Penot affirme dans L’Equipe que Corentin Tolisso rejouera avant la fin de l’année, puisque deux journées de Ligue 1 sont prévues en 2022 après le Mondial, mais qu’en plus il pourrait même être à la disposition de Laurent Blanc avant cette pause consacrée à la Coupe du Monde au Qatar. « Le mal apparaît moins inquiétant que prévu, mais Tolisso ne prendra aucun risque », annonce le journaliste, qui précise qu'une décision sera prise en accord avec l'Olympique Lyonnais afin que le milieu de terrain puisse revenir sur les terrains de manière à ne pas le mettre en danger. Dans ce secteur de jeu, le nouvel entraîneur de l'OL a un peu plus de choix qu'en défense, ce qui évidemment permet de ne pas décider dans l'urgence.