OL : Comment Lyon s'est fait éjecter dans le dossier Diallo

OL : Comment Lyon s'est fait éjecter dans le dossier Diallo

Photo Icon Sport

Opposé à Dortmund pour le recrutement d’Abdou Diallo, l’Olympique Lyonnais est annoncé vaincu par le club de la Ruhr, qui finalise les négociations de son arrivée avec Mayence, son club actuel.

Pourtant, les dirigeants et l’entraineur de l’OL avaient rencontré le défenseur central dans la semaine, avec la promesse d’une place de titulaire, d’un très bon salaire et la perspective de l’emmener jusqu’en équipe de France A. Cela n’a pas suffi, car le Borussia Dortmund avait aussi des arguments en béton.

Tout d’abord en raison d’un intérêt affiché tout au long de la saison, et pas seulement en ce mois de juin. Ensuite, L’Equipe raconte que la rencontre avec Lucien Favre, qui est allé le voir dans le sud de la France et l’a impressionné par la connaissance de son profil et les directives sur sa future utilisation, a été décisive. Mais en plus de cela, en ce qui concerne l’accord avec les clubs, l’OL était également en retard avec une offre à 18 ME, tandis que son transfert va se négocier autour de 30 ME avec Mayence. L’OL avait prévu une possible dernière offensive à hauteur de 25 ME, mais il y aurait toujours eu une différence palpable avec l’offre de Dortmund, qui remporte selon beaucoup d’observateurs une belle victoire pour l’avenir de sa défense centrale.