OL : Caqueret rapidement vendu, coup de chaud à Lyon

OL : Caqueret rapidement vendu, coup de chaud à Lyon

Photo Icon Sport

Présent mercredi en conférence de presse, Rudi Garcia s’est amusé à comparer le mercato de l’Olympique Lyonnais à « la grande braderie de Lille ».

L’entraîneur des Gones n’a pas totalement tort dans la mesure où les départs s’enchaînent en ce début du mois de septembre. Pourtant titulaire immuable de Rudi Garcia, Fernando Marçal a fait ses valises pour Wolverhampton en échange d’un chèque de 2 ME. Le lendemain, c’est Rafael qui a pris ses bagages pour les poser en Turquie et sauf retournement de situation, Kenny Tete en fera de même dans les prochaines heures, lui qui est attendu à Fulham. Plus que jamais, l’OL est en phase de dégraissage et ce n’est peut-être pas terminé avec les possibles départs, bien plus préjudiciables pour le coup, de Memphis Depay et d’Houssem Aouar.

Qu’on le veuille ou non, l’OL est redevenu un club tremplin, plus ou moins spécialisé dans le trading de joueurs. C’est tout du moins l’avis tranché exprimé par Jean-Marc Chanelet, champion de France en 2002 et 2003 avec Lyon, qui craint même un départ très rapide pour la nouvelle pépite du club Maxence Caqueret. « Après le concours de circonstances en août où tout s’est bien goupillé, la réalité sans Coupe d'Europe est vite réapparue » analyse-t-il pour 20 Minutes. « Aulas n’est pas fou, il sait qu’il y a un temps pour vendre. Memphis n’a plus qu’une année de contrat et Aouar n’aura pas la même valeur marchande, après une saison se limitant à la Ligue 1, que là, au terme du Final 8. On voit que les jeunes se vendent bien à Lyon, mais à condition qu’ils jouent. Je comprends dans un sens la sortie de Reine-Adélaïde, qui ronge son frein et qui a cherché à piquer ses dirigeants. La plupart des clubs français comme Monaco, Lille et Bordeaux, fonctionnent ainsi, et l’OL s’oriente aussi vers du trading. Si Lyon ne passe pas ce cap de devenir une forte équipe reconnue sur la scène européenne, d’ici deux ans un gamin comme Maxence Caqueret va le sentir et va connaître le même sort qu’Houssem Aouar ». Un scénario qui fait d’ores et déjà froid dans le dos pour les supporters de l’OL…