OL : Boudjellal rectifie le tir après son craquage sur Lyon et Aulas

OL : Boudjellal rectifie le tir après son craquage sur Lyon et Aulas

Photo Icon Sport

Samedi, le président du RC Toulon était entré la tête la première dans la mêlée sur le dossier OL-OM en attaquant très sérieusement Jean-Michel Aulas. Une sortie médiatique qui avait fait du bruit et provoqué la colère de pas mal de monde, même chez ceux qui ne sont pas particulièrement proches du club rhodanien. Conscient d'être probablement allé trop loin, ce qui n'est pas une première pour lui, Mourad Boudjellal a rectifié le tir ce dimanche histoire de calmer le jeu. Car pour le dirigeant toulonnais, jamais avare de polémiques, tout cela était dit sur le ton de la boutade.

« Il fallait bien-entendu prendre ces propos au second degré. J'aime m'amuser de l'actualité et j'ai donc fait référence au public marseillais qui souhaite se rendre chez Jean-Michel Aulas. Et comme de notre côté, les demi-finales du TOP 14 se disputent dans ce même stade, nous avons la même volonté. Et quand j'ai précisé « se rendre à Lyon pour tout casser’ » , il va sans dire que je n'appelle en aucun cas à la violence, que ce soit dans le foot ou dans le rugby. Nous souhaitons juste y aller pour tout casser en termes d'ambiance. J'ai beaucoup de respect pour le travail entrepris par Jean-Michel Aulas et ses équipes depuis des années et n'ai évidemment aucune animosité envers ce club et son président. J'appelle tous les médias et supporters à revenir à la raison et à mieux appréhender le second degré », a expliqué, à l'AFP, Mourad Boudjellal, histoire de mettre sur le dos de la presse cette polémique.