OL : Boateng dans le dur, il prend un premier tacle à Lyon

OL : Boateng dans le dur, il prend un premier tacle à Lyon

Remplaçant face à Strasbourg dimanche, Jérôme Boateng a fêté jeudi à Glasgow sa première titularisation sous le maillot de l’Olympique Lyonnais.

Les premiers pas du champion du monde 2014 étaient logiquement très observés. Jeudi soir à Glasgow, les joueurs de l’OL ont parfaitement maîtrisé leur première journée de Ligue Europa en battant les Rangers de Steven Gerrard (0-2). Titulaire pour l’occasion, Jérôme Boateng n’a toutefois pas passé une soirée tranquille. Et pour cause, le journal L’Equipe souligne ce vendredi que l’ancien roc du Bayern Munich a souffert, pour sa première titularisation avec l’OL. Habituellement très à l’aise dans le domaine de la relance grâce à une qualité technique au-dessus de la moyenne, Jérôme Boateng a failli dans ce secteur de jeu. Et en ce qui concerne le jeu sans ballon, l’international allemand a également éprouvé quelques difficultés.

« Lourd » et « à la limite de la rupture »

« Lourd » selon les mots d’Hugo Guillemet, correspondant permanent de L’Equipe à Lyon, le défenseur de 33 ans ne semble pas totalement prêt physiquement. « Après plusieurs mois de préparation solitaire à Munich, cela paraît logique. Mais, inquiété par la friabilité défensive de son équipe en début de saison, Peter Bosz souhaite peut-être accélérer l'intégration de sa recrue phare » juge le journaliste du quotidien national, avant de poursuivre sur les difficultés rencontrées par Jérôme Boateng contre les Glasgow Rangers ce jeudi soir. « Son faible pourcentage de passes réussies dans le camp des Rangers (53 %) dit tout de son manque de précision, surtout dans le jeu long ». Et de conclure sur une note d’optimisme, tout de même. « Quand il aura retrouvé la forme, Boateng apportera certainement de la sérénité à l'arrière-garde lyonnaise, comme le fait déjà Emerson à gauche ». Sur le papier, son association avec Jason Denayer a tout du très bon duo, complémentaire et solide. Un fantasme à entretenir sur le terrain avec de bonnes performances.