OL : Baisse des salaires pendant 3 mois ? L'offre d'Aulas refusée !

OL : Baisse des salaires pendant 3 mois ? L'offre d'Aulas refusée !

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais a proposé une baisse évolutive des salaires sur trois mois aux joueurs. Pour l'instant, c'est non.

Même si la situation financière du club de Jean-Michel Aulas n'est pas critique, il est évident que l'arrêt total du football depuis la mi-mars à cause du coronavirus aura un impact très lourd sur les finances lyonnaises. Alors, à l'Olympique Lyonnais comme ailleurs, des négociations sont en cours afin d'aboutir à un accord salarial avec l'effectif de Rudi Garcia. Et ce vendredi une visioconférence a eu lieu entre les dirigeants de l'OL et des cadres du vestiaire, lesquels s'étaient entretenus avant avec leurs coéquipiers. Sur la table, une proposition transmise par Jean-Michel Aulas et que l'Equipe s'est procurée. Dans sa missive, le président de l’Olympique Lyonnais proposait une baisse de salaire pour avril, mai et juin, avec trois formules possibles à savoir 25%, 50% et 75% du salaire ainsi lâchés, ce chiffre tenant compte des écarts entre les plus gros et les plus bas salaires au sein du club. 

Après avoir rappelé aux joueurs que du côté de l'équipe féminine cette proposition n'était pas loin d'avoir été acceptée, Jean-Michel Aulas a pris note de la réponse de l'équipe masculine, laquelle n'a pas été positive, loin de là même. Selon le quotidien sportif, un accord sur cette base paraît illusoire, pour l'instant, les footballeurs de l'Olympique Lyonnais semblent plutôt enclins à se baser sur le deal négocié avec l'UNFP avec les clubs, à savoir un report d'une partie des salaires plus qu'une baisse. La porte des négociations est encore grande ouverte entre les dirigeants lyonnais et les joueurs, mais rien ne dit que ces discussions finiront par aboutir, une nouvelle réunion étant prévue la semaine prochaine afin d'essayer d'avancer concrètement, la fin du mois d'avril, et donc les salaires qui vont avec, se profilant sérieusement.