OL : Aulas suspendu, Peter Bosz outré par Ruddy Buquet

OL : Aulas suspendu, Peter Bosz outré par Ruddy Buquet

Icon Sport

La sanction est tombée sur le plan individuel pour Jean-Michel Aulas après son comportement lors du match OL-OM interrompu puis arrêté.

Pour avoir menacé Ruddy Buquet en laissant entendre qu’il avait de hautes responsabilités à la FFF et qu’il ne se laisserait pas faire, le président lyonnais a été suspendu 10 matchs, dont 5 avec sursis. Difficile d’avoir la bonne version de l’histoire dans cette affaire, où dès le départ, chacun joue avec les mots. Ruddy Buquet avait par exemple expliqué le soir du match au micro d’Amazon Prime qu’il avait toujours voulu « in fine » que le match ne reprenne pas, laissant entendre qu’à un moment, ce n’était plus sa volonté face à l’insistance des autorités. C’est la version mise en avant par le clan de l’OL, et notamment Peter Bosz, qui ne conteste pas la sanction contre son président, mais assure que, malgré sa modeste connaissance du Français, l’arbitre a clairement expliqué au cours de la soirée qu’il allait faire reprendre le match. 

Peter Bosz accuse Ruddy Buquet

« Ce que je n’aime pas, c’est que l’arbitre n’a pas dit la vérité. Je ne parle pas très bien français, mais je comprends toutes les questions ou presque toutes. L’arbitre a clairement dit qu’on allait reprendre le match. Quand aujourd’hui il dit qu’il ne l’a jamais dit, c’est un menteur », a expliqué l’entraineur lyonnais, pour qui il n’y a aucun doute que Ruddy Buquet a accepté à un moment de reprendre le match, ce qui explique d’ailleurs la grande colère des Marseillais peu après. Jean-Michel Aulas a toujours l’arbitre de ce soir-là dans le collimateur, regrettant notamment qu’il n’assume pas d’avoir changé de décision pendant ces deux heures très mouvementées, où les Lyonnais sont revenus sur la pelouse en supposant que le match allait reprendre.