OL : Aulas scandalisé, Macron a été dupé !

OL : Aulas scandalisé, Macron a été dupé !

Photo Icon Sport

En campagne pour obtenir la reprise du championnat de France de Ligue 1 auprès de l’Etat français, Jean-Michel Aulas a reçu un soutien de taille ce mardi.

Et pour cause, le président de l’UEFA Aleksander Ceferin en personne a écrit au boss de l’Olympique Lyonnais afin de lui confirmer que l’instance européenne n’avait jamais indiqué de manière officielle que les championnats devaient être terminés au 3 août. Problème : c’est précisément cela qui avait été soufflé à la ministre des Sports, Roxana Maracineanu. Un énorme malentendu dont Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont été victimes, s'appuyant sur cette date pour prendre leur décision de stopper la Ligue 1. « Nous avons toujours mentionné lors des réunions que ces dates ne sont que des recommandations, formulées à titre provisoire et non pas officiel » explique notamment Ceferin dans sa lettre transmise à Aulas.

Toute cette histoire pose tout de même une question gênante. Qui a chuchoté à l’oreille de la ministre des Sports, du Premier Ministre et du Président de la République en affirmant que la date du 3 août était butoir aux yeux de l’UEFA ? Jean-Michel Aulas s’est interrogé à ce sujet sur Twitter. « C’est vrai que les joueurs et le staff veulent finir le championnat, comment imaginer que d’autres voix aient pu dire le contraire au président Macron ? Impossible ! » s’est insurgé Jean-Michel Aulas, commentant par ailleurs la reprise du foot en Espagne. « Ils reprennent tous uns par uns, non pas pour des problèmes d’argent mais parce que le pays a besoin de passion, d’engouement et de joie ». Le président de l’Olympique Lyonnais n’est pas prêt de lâcher l’affaire, et espère toujours possible une reprise de la Ligue 1 bien que la décision ait été actée par la Ligue de Football Professionnel.