OL : Aulas ose le critiquer, Le Graët est sous le choc

OL : Aulas ose le critiquer, Le Graët est sous le choc

Photo Icon Sport

Présent en conférence de presse mercredi afin de présenter Tino Kadewere, Jean-Michel Aulas en a profité pour vider son sac après la décision rendue par le Conseil d’Etat mardi.

Abattu par la validation de la fin de saison 2019-2020 et par la septième place désormais officielle de l’Olympique Lyonnais, le président rhodanien a pointé une « crise de gouvernance à la Ligue de Football Professionnel et à la Fédération Française de Football ». Des propos qui n’ont évidemment pas échappé à Noël Le Graët, très présent médiatiquement ces derniers jours et qui a rencontré Emmanuel Macron à l’Elysée, mercredi.

Dans les colonnes du journal L’Equipe, le président de la FFF a répondu à Jean-Michel Aulas. L’homme fort du football français durant la crise s’est dit étonné par les attaques du patron de l’OL, d’autant plus que ce dernier est élu au comité exécutif de la Fédération Française de Football. « Jean-Michel est quelqu'un d'important puisqu'il fait partie des 12 élus seulement du comité exécutif. C'est un éminent personnage qui vote toujours dans le sens de la Fédération. Je suis très étonné qu'il critique la Fédération dont il est très proche. Cela a dû lui échapper. Il doit y avoir une part de déception, il pensait sûrement gagner devant le Conseil d'État. Mais gagner quoi ? Je ne sais pas » s’est interrogé Noël Le Graët, dont la mission principale est décidément de s’attaquer aux présidents de Ligue 1 ces dernières heures. Pour rappel, le patron de la 3F avait qualifié quelques heures auparavant Gérard Lopez « d’acrobate de la finance ». Autant dire que le dirigeant breton de 78 ans ne se fait pas que des amis durant cette crise sanitaire…