OL : Aulas le visionnaire applaudi par une légende

OL : Aulas le visionnaire applaudi par une légende

Ces derniers temps, Jean-Michel Aulas reçoit davantage de critiques que de compliments sur la gestion sportive de l’OL.

Les changements d’entraîneur ainsi que le départ de Juninho ont jeté le trouble sur la gestion de l’Olympique Lyonnais, non-qualifié pour la coupe d’Europe cette saison. Cela a valu à Jean-Michel Aulas des critiques très salées mais en revanche, il y a un domaine dans lequel le patron des Gones est impossible à critiquer, c’est au niveau de la section féminine. En effet, les filles de l’Olympique Lyonnais brillent de mille feux depuis des année avec 15 championnats de France et surtout 8 Ligues des Champions au compteur. Un palmarès XXL qui force le respect et l’admiration du football féminin européen et des plus grandes légendes du ballon rond. Ancien gardien historique de Manchester United et des Pays-Bas et désormais président de l’ECA (Association européenne des Clubs), Edwin Van der Sar a rendu un vibrant hommage à Jean-Michel Aulas.

Van der Sar s'incline devant Jean-Michel Aulas

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par OL Féminin (@olfeminin)

« Il est important que le reste de l'Europe se développe dans le sport féminin. Nous devons nous assurer que d'autres pays, comme en Espagne, aient déjà une grande compétition, ce qui fonctionne en France, où Jean-Michel Aulas a mené une longue bataille pour le football féminin. Espérons que d'autres nations et d'autres clubs seront en mesure de suivre leurs pas pour s'assurer que le rythme de développement s'accélère. Et ça, c'est génial je pense pour le football en général, pas seulement pour les filles, mais pour notre sport en général » a lancé l’ex-gardien de Manchester United, admiratif devant le travail réalisé par Jean-Michel Aulas avec la section féminine de l’Olympique Lyonnais, qu’il a emmené au sommet de l’Europe. Les supporters lyonnais, qui apprécient également ce travail remarquable de Jean-Michel Aulas, attendent maintenant que le patron de l’OL en fasse autant pour les garçons. Ce n’est, malheureusement pour eux, pas gagné.