OL : Aulas et Juninho, le duo qui coule Lyon ?

OL : Aulas et Juninho, le duo qui coule Lyon ?

Icon Sport

Battu par Reims puis accroché à Bordeaux, l’OL traverse une période difficile alors que des sanctions sont attendues mercredi après les incidents du match contre Marseille au Groupama Stadium il y a deux semaines.

L’Olympique Lyonnais a vécu des semaines plus paisibles par le passé. Battu par Reims à la surprise générale et accroché par Bordeaux dimanche soir, l’OL attend maintenant la sanction que la commission de discipline de la LFP va lui infliger pour le jet de bouteille en plein visage dont Dimitri Payet a été victime après quatre minutes du match entre Lyon et Marseille. Ces dernières heures, Jean-Michel Aulas s’époumone à défendre son club mais ses arguments ont choqué certains observateurs. Le patron de l’Olympique Lyonnais donne parfois l’impression de perdre les pédales, ce que Jérôme Rothen a regretté sur l’antenne de RMC. Le consultant a par ailleurs pointé la mauvaise gestion de Juninho par Jean-Michel Aulas alors que le directeur sportif brésilien a publiquement annoncé son probable départ en fin de saison.

Aulas a « mal géré » le cas Juninho selon Rothen

« Quand est arrivé Juninho, on a senti un nouveau départ. Aulas a pris un peu de recul pour s’appuyer sur son directeur sportif. Il lui a fait confiance pour régler certains problèmes. Mais ça n’arrive pas à prendre et du retard se prend de semaine en semaine. Les derniers matchs sont alarmants. Il y a aussi l’état d’esprit. Avec Jean-Michel Aulas, c’est le calme plat. Si la sortie de Juninho est arrivée, c’est que le président a laissé la porte entrouverte. Il a mal géré le cas du directeur sportif. On a l’impression qu’il n’a plus les rênes. Aulas doit avoir de l’honnêteté envers ceux qui aiment le foot et ceux qui aiment l’OL. Il faut faire son autocritique. Tout n’est pas parfait aujourd’hui. Il faut dire qu’il s’est trompé sur l’intersaison et sur l’aspect financier » a lancé Jérôme Rothen alors que l’OL pointe à la douzième place du classement en seize matchs disputés. Un bilan catastrophique pour un club du standing de l’Olympique Lyonnais…