OL : Aulas envoie un courrier étonnant à Benzema

OL : Aulas envoie un courrier étonnant à Benzema

Icon Sport

Karim Benzema est devenu ballon d'or lundi dernier, suscitant l'admiration en France et en particulier à l'OL. Le président, Jean-Michel Aulas, n'a eu de cesse de rendre hommage à son ancien poulain allant jusqu'à publier une lettre ouverte en Espagne. 

Karim Benzema est devenu le cinquième joueur français à soulever le prestigieux ballon d'or, lundi dernier. Un sacre rare pour le football français, lequel n'avait plus connu cela depuis 1998. C'est encore plus spécial pour l'OL. Centre de formation réputé en France et en Europe, Lyon peut enfin se vanter d'avoir sorti un lauréat du ballon d'or. Une marque symbolique qui rend fier le président, Jean-Michel Aulas, aux anges depuis la cérémonie. Au moment où son équipe traverse une crise de résultats, c'est une bouffée d'air frais non négligeable pour lui.

Un nouvel hommage appuyé d'Aulas pour Benzema

Le président lyonnais n'a eu de cesse de souligner son admiration pour Karim Benzema sur Twitter ou dans les médias français. Désormais, il va encore plus loin puisqu'il a écrit une lettre ouverte à l'attaquant merengue. Celle-ci a été publiée dans le journal madrilène Marca ce dimanche et elle n'est pas avare en compliments. 

« Cher Karim,

Nous sommes tous très fiers de toi, de ton parcours de l'académie de l'OL au Real Madrid en passant par l'équipe de France. Ce magnifique Ballon d'Or est une nouvelle étape dans votre vie, la consécration de tout votre travail, de tous vos sacrifices, et aussi le début de quelque chose où plus rien ne sera comme avant. Vous êtes une légende du football, vous êtes un modèle pour les autres générations. Forte tout au long de votre histoire, d'un profond lien d'amitié entre l'Algérie et la France, exemplaire et riche d'enseignements.

Nous avons toujours cru en toi, nous t'avons toujours accompagné de nos pensées, car nous savions que ce jour viendrait, que tu serais le Ballon d'Or. Maintenant j'aime à penser qu'un jour tu devras écrire une lettre à un Ballon d'Or, un jeune homme que tu auras suivi, inspiré, ou qui sait, formé dans une académie comme l'Olympique Lyonnais. Il est peut-être déjà là, il vous a peut-être déjà vu recevoir ce prix et il sait au fond de lui qu'il veut être comme vous. Ce Ballon d'Or, c'est celui du peuple, mais c'est aussi celui de tous ceux à qui l'on donne les moyens de réaliser leur rêve et qui ont parfois juste besoin d'inspiration pour prendre confiance et les réaliser », écrit-il. 

Une belle marque de respect de la part du président Aulas et un petit pied de nez de l'OL aux autres clubs français. Néanmoins, pas sûr que cela suffise à convaincre son ancien attaquant de revenir finir sa carrière au bercail.