OL : Aulas aura la larme à l'oeil avec « la petite musique » au Parc OL

OL : Aulas aura la larme à l'oeil avec « la petite musique » au Parc OL

Photo Icon Sport

Installé dans son stade du Parc OL depuis le mois de janvier dernier, l'Olympique Lyonnais n'a pas encore eu l'occasion de jouer une rencontre européenne dans sa nouvelle enceinte, le parcours continental rhodanien ayant tourné au fiasco l'an dernier. Alors, Jean-Michel Aulas ne masque pas son impatience de voir son club jouer mercredi soir la première rencontre européenne de son histoire dans le stade du Parc OL. Une rencontre qui plus est dans la Ligue des champions, la plus prestigieuse des compétitions. De quoi émouvoir le patron de l'Olympique Lyonnais qui en a pourtant vu d'autres.

« Il y aura beaucoup d'émotion en écoutant la petite musique de la Ligue des champions, a expliqué, à l’Agence France-Presse, Jean-Michel Aulas, qui rappelle combien la C1 est une épreuve importante pour un club comme l’Olympique Lyonnais qui a fait d’énormes efforts pour avoir son propre stade. Nous voulons passer la phase de groupes. Ce ne sera pas simple. Pour remplir cet objectif, il fallait que nous construisions un stade, le seul stade privé en France qui corresponde à une vision moderne de la manière de jouer au football/ Nous avons engagé 400ME pour construire ce stade et 100ME pour les activités complémentaires qui verront le jour sur le site prochainement. C’est le sens de l'histoire de disputer ce match au Parc OL. Nous avons l'ambition de le remplir et de gagner. » Le président de l’Olympique Lyonnais, qui malgré un début de saison très dur et l’absence d’Alexandre Lacazette, sa star offensive, n’envisage donc pas un échec comme l’an dernier dans la prestigieuse Ligue des champions.