OL : Aulas aime bien l'OM, un peu moins Eyraud

OL : Aulas aime bien l'OM, un peu moins Eyraud

Photo Icon Sport

Evoquant sa relation avec l'Olympique de Marseille, JM Aulas a rappelé sa proximité avec Bernard Tapie, histoire de faire comprendre qu'il était moins fan de JH Eyraud.

Ce n’est pas un secret, entre Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud ce n’est pas le grand amour, le patron de l’Olympique Lyonnais ayant même menacé son homologue phocéen d’un procès en diffamation suite à une déclaration de JHE dans la presse. On ne sait pas si cette menace a été mise à exécution, mais ce qui est certain c’est que le président de l’OL ne veut pas confondre l’Olympique de Marseille et son dirigeant. Invité d’Europe 1, Jean-Michel Aulas a rappelé sa grande proximité avec Bernard Tapie, lequel lui avait mis le pied à l’étrier afin qu’il prenne les commandes de Lyon.

Et même s’il est très régulièrement, et parfois salement, attaqué par les fans de l’OM, JMA a tenu à mettre les pendules à l’heure. « Je pense qu'il faut dissocier ce qui s'est passé un jour dans le Journal du dimanche où j'ai été diffamé, et puis le reste. Marseille fait partie des très grandes équipes. Vous le savez, j'ai démarré le foot à Marseille avec un certain Bernard Tapie, donc je sais ce que c'est que le haut niveau. J'ai beaucoup d'admiration pour ce que Bernard Tapie a fait à Marseille. J'ai beaucoup de relations, contrairement à ce que certains disent, avec les supporters de Marseille qui ont envie de gagner et qui ont cette formidable espérance de voir l'Olympique de Marseille revenir au plus haut niveau. Nous aussi, avec l'Olympique Lyonnais. Cet arrêt bénéficie à l'OM puisqu'il qualifie dans le contexte actuel l'équipe de Marseille. Bonne chance ! Vous savez, plus haut, il y a d'équipes performantes en France en Champion's League et plus l'élite française du football va performer. Vous savez, il n'y a plus que cinq équipes dans les 100 premières équipes au ranking UEFA. Cinq équipes françaises. Donc, il faut que Nice, Marseille, Bordeaux, que toutes ces équipes qui ont le potentiel reviennent au plus haut niveau alors qu'elles ne l'étaient pas au cours de ces dernières années », a lancé Jean-Michel Aulas histoire de ne pas passer pour un dirigeant aigri de la réussite cette saison de l’Olympique de Marseille, l’OM retrouvant la Ligue des champions au moment où l’OL risque de ne pas connaître le plaisir de jouer une coupe européenne.