OL : Aulas a été bâillonné, le masque tombe

OL : Aulas a été bâillonné, le masque tombe

Photo Icon Sport

Le président de l'Olympique Lyonnais s'est régalé de la victoire de son équipe face à Monaco, c'est l'occasion pour Jean-Michel Aulas de repartir au combat.

Jean-Michel Aulas a clairement cessé son activité frénétique sur Twitter, le grand patron de l’Olympique Lyonnais ayant mieux à faire ces derniers mois que de balancer des missiles sur ceux qui osaient égratigner l’OL. Mais au lendemain du net succès de Memphis Depay et ses coéquipiers face à l’AS Monaco, un résultat positif qui arrive une semaine après la victoire de l’équipe de Rudi Garcia à Strasbourg, Jean-Michel Aulas n’a pas pu s’empêcher d’envoyer un petit tweet à l’Equipe, sa proie préférée. Revenant sur la prestation convaincante de Memphis Depay et Houssem Aouar contre le club de la Principauté, Le président de l’Olympique Lyonnais est revenu sur le récent mercato et les rumeurs autour des deux stars de l’OL.

Pour Jean-Michel Aulas, c’est lui qui avait raison et le journal sportif qui avait tort. « Contre Monaco, Aouar et Depay ont encore donné du relief à l'OL. Une remarque cher Hervé Penot, c’est la presse et vous qui avez écrit à tort que Memphis et Houssem partaient : je vous avais dit dès le début le contraire ! Vous m’avez bâillonné », a lancé le patron de l’Olympique Lyonnais, qui n’est pourtant pas vraiment absent des médias, et notamment de L'Equipe. Il s'agit probablement d'un appel du pied, Jean-Michel Aulas ayant pris l'habitude de manier la carotte ou le bâton au mieux de ses intérêts et de ceux de l'OL.