OL : Au mercato, Lyon part en Autriche pour son attaquant

OL : Au mercato, Lyon part en Autriche pour son attaquant

Photo Icon Sport

À la recherche d’un renfort offensif pendant ce marché des transferts, l’Olympique Lyonnais creuse une nouvelle piste du côté du Red Bull Salzbourg.

Avec les absences de Memphis Depay et de Jeff Reine-Adélaïde jusqu’à la fin de la saison, le club rhodanien a clairement besoin d’un nouveau joueur dans son secteur offensif. Pour remplir ce premier voeu de Rudi Garcia, la direction des Gones part donc de tous les côtés. Depuis quelques jours, l’OL a posé une priorité sur Karl Toko-Ekambi. En discussions avec Villarreal et l'international camerounais, Lyon espère boucler ce dossier au plus vite. Mais en cas d’échec, les plans de secours ne manqueront pas. Alors que l’ailier nigérian Samuel Chukwueze (Villarreal) est aussi suivi, les profils de Krzysztof Piatek (AC Milan) et d’Eldor Shomurodov (FC Rostov) sont également évoqués en interne. Mais pas que. Puisque L’Equipe annonce ce jeudi soir que l’OL « s'est sérieusement penché sur Hee-chan Hwang ». À 23 ans, l'international sud-coréen sort d’une très bonne première partie de saison, avec neuf buts et douze passes décisives entre le championnat autrichien et la Ligue des Champions. Sous contrat jusqu'en 2021 avec le Red Bull Salzbourg, Hwang est estimé à 12 millions d’euros.

Déjà des complications pour Hwang...

Sauf que plusieurs choses compliquent d’ores et déjà ce dossier… Salzbourg n’est d’abord pas vendeur, sachant que le leader du championnat d’Autriche a déjà vendu Erling Haaland (Borussia Dortmund) et Takumi Minamino (Liverpool) pendant ce mercato. Mais aussi parce que l’OL a quelques doutes sur la potentielle adaptation du joueur asiatique à la Ligue 1, alors que les Gones ont besoin d’un joueur directement titularisable. Enfin, Lyon ne pourra pas introduire Oumar Solet dans les négociations, sachant que le défenseur central, pisté par le RBS, vient d’être victime d'une rupture du ligament croisé antérieur d’un genou… Trois éléments qui montrent que Hwang est encore loin de l’OL, même si tout pourrait s'éclaircir avec le possible échec dans le dossier Toko-Ekambi.