OL : Attaqué par Aulas, Hervé Penot sort les rames

OL : Attaqué par Aulas, Hervé Penot sort les rames

Photo Icon Sport

L'avenir de Bruno Genesio à l'Olympique Lyonnais continue à faire couler beaucoup d'encre entre Jean-Michel Aulas et L'Equipe.

« Est-ce qu’un jour L’Equipe prendra conscience qu’il instrumentalise sans cesse la haine contre les clubs français ? Stop messieurs de L’Equipe, ne nous obligez pas à vous marginaliser comme l’a fait le PSG ». Mercredi matin en voyant la UNE de L'Equipe, titrée « Genesio joue son avenir », Jean-Michel Aulas s'était emporté contre le quotidien sportif sur Twitter. Même si les Gones ont validé leur qualification contre Caen depuis (3-1), le président lyonnais n'avait pas du tout apprécié le coup de pression mis par le journal autour de la prolongation de Bruno Genesio. Un message qui a fait grand bruit au sein de la rédaction de L'Equipe, et Herve Penot, le journaliste ciblé par JMA, a donc plus ou moins décidé d'enterrer l'affaire.

« Jean-Michel, c'est vous qui avez donné fin mars comme ultimatum pour savoir si Genesio allait être reconduit la saison prochaine. Cette date butoir est liée à des échéances sportives. Et l'une des échéances majeures est d'aller loin en Coupe de France. Il était sûr qu'il ne fallait pas chuter contre Caen. Parce que l'on sait qu'il y a un climat particulier autour de Genesio chez certains supporters lyonnais, alors qu'Aulas a une énorme confiance en Genesio. Il estime son travail, le groupe estime son travail, et les résultats sont là. Tout devrait aller dans le bon sens, et pourtant, il n'est pas prolongé. Je tentais d'expliquer pourquoi il y a cette forme de défiance. J'ai cru comprendre pourquoi Aulas m'en voulait sur ce coup. C'est que d'une certaine manière, il avait l'impression d'être délégitimisé. Mais pour conclure, je pense que Genesio sera prolongé si tout se passe bien d'ici là », a répondu, dans L'Équipe du Soir‏, Penot, qui sait que le coach lyonnais n'a plus le droit à l'erreur jusqu'à début avril et la demi-finale de Coupe contre Rennes s'il veut prolonger son bail à l'OL.