OL-ASSE : Un affrontement barbare sème le chaos

OL-ASSE : Un affrontement barbare sème le chaos

Icon Sport

Cette saison, l’ASSE et l’OL ne se retrouveront pas en championnat, mais la rivalité est toujours présente entre les deux clubs rivaux.

Lorsque la rivalité entre l’AS Saint-Etienne et l’Olympique Lyonnais accouche sur des derbys électriques, le foot français ne peut être qu’admiratif. Cette saison, les deux meilleurs ennemis ne se retrouveront pas, l’ASSE évoluant en Ligue 2. Malheureusement, cela n’empêche pas les supporters des deux camps de continuer à se détester. Et certains d’entre eux ont dépassé les bornes dans le village de Ruoms, en Ardèche, dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 août 2022. En plein milieu de la nuit, des supporters de l’OL et de l’ASSE se sont violemment affrontés, selon les informations rapportées par France 3 Auvergne – Rhône Alpes. L’affrontement n’avait rien d’anodin puisque certains protagonistes étaient équipés d’armes blanches ou encore de poings américains.

Un affrontement violent fait 4 blessés

D’après le média, tous les fauteurs de trouble sont des touristes en vacances dans le secteur et sont âgés entre 16 et 18 ans. L’échauffourée a fait des dégâts puisque trois ambulances ont été dépêchées sur les lieux de l’incident. Au total, quatre personnes ont été blessés au cours de cet affrontement sauvage. Deux personnes ont été emmenées à l’hôpital en urgence relative. Scandalisé, le maire du petit village s’est rendu sur place pour constater les dégâts. A ce jour, les présidents de l’OL et de l’ASSE n’ont pas réagi à cette rixe et rien ne les oblige à le faire. Mais dans un contexte sécuritaire tendu, et tandis que la LFP met actuellement tout en œuvre pour éradiquer la violence dans les stades de Ligue 1 et de Ligue 2, ce fait divers n’est pas si anodin. Et il n’est pas non plus de nature à rassurer les autorités alors que les championnats reprennent en France en ce début du mois d’août.