OL : ASSE ou pas, Puel croit l'exploit possible pour Lyon !

OL : ASSE ou pas, Puel croit l'exploit possible pour Lyon !

Photo Icon Sport

Viré de l'OL en 2011, Claude Puel est désormais l'entraîneur de l'ASSE, ce qui n'en fait pas un chouchou des fans lyonnais. Cela ne l'empêche pas de croire aux chances de Lyon contre City.

Les supporters de l’Olympique Lyonnais n’apprécient pas Rudi Garcia, mais ce n’est rien par rapport à ce qu’ils ont infligé à Claude Puel dans les derniers mois avant son limogeage par Jean-Michel Aulas. Depuis, l’entraîneur s’est vengé puisque l’an passé, pour son premier match sur le banc de l’AS Saint-Etienne, l’OL était tombé dans le derby à Geoffroy-Guichard à la grande fureur des supporters lyonnais. Mais, même si l’actuel technicien vers Verts doit rester prudent lorsqu’il s’agit d’évoquer le cas de l’Olympique Lyonnais, Claude Puel avoue ce samedi qu’il voit bien son ancien club poser plus de problèmes qu’on ne le pense à Manchester City en quart de finale de la Ligue des champions.

Se confiant à Vincent Duluc, l’entraîneur de l’ASSE estime que plusieurs facteurs plaident en faveur de l’OL, même si éliminer la formation de Pep Guardiola ne sera pas une mince affaire pour Memphis Depay et ses coéquipiers. « Ce format de compétition est particulier. La formule aller-retour donne aux grosses équipes plus de possibilités de s'en sortir. Même si Lyon a réussi en exploit en éliminant la Juve, je n'ai pas été étonné, parce que j'avais vu les Turinois sur les genoux, en Serie A, laminés physiquement. J'avais vu qu'ils ne faisaient pas les efforts ensemble et que certains lâchaient. Alors que le PSG a connu une préparation un peu bizarre, à travers les temps de jeu en match, et a failli en être pénalisé, Lyon s'est bien préparé et aura, ce soir, deux matches dans les jambes. Mais autant City semblait usé en Premier League, à la fin, autant, face au Real Madrid, je l'ai trouvé plus fringant, notamment dans le contre-pressing à la perte de balle. Ce sera très ouvert », prévient Claude Puel, qui n’est pas de ceux qui pensent que la qualification de Manchester City face à l’Olympique Lyonnais ne sera qu’une simple formalité.