OL : Aouar, pas de mot d'excuse bidon à Lyon

OL : Aouar, pas de mot d'excuse bidon à Lyon

Icon Sport

L'Olympique Lyonnais joue ce mercredi son match en retard de Ligue 1 à Lorient et peut recoller au PSG et à l'OM. Pour ce match, Houssem Aouar est resté à Lyon.

Avant que la Ligue 1 ne parle de char à voile, on avait débuté la saison par un premier sujet « vert », à savoir l’état de la pelouse du stade du Moustoir. Avant de recevoir l’Olympique Lyonnais dans le cadre de la 2e journée de Championnat, le club breton s’était rendu compte que sa pelouse était dans un état lamentable, le déroulement du festival interceltique ayant contribué à achever le massacre. Un mois plus tard, l’heure est venue de jouer cette rencontre, de quoi faire oublier à l’OL qu’en ce milieu de semaine il n’y a pas de Coupe d’Europe au menu. Le challenge est pourtant important, car même si la formation de Peter Bosz n’a pas fait que des étincelles, sauf lors du dernier match contre Angers, elle a l’occasion de recoller tout en haut du classement au PSG et à l’OM en cas de succès. Pour ce match, l’entraîneur néerlandais compte donc sur son groupe habituel, mais a une nouvelle fois laissé à la maison Houssem Aouar.

Aouar n'est pas blessé, Lyon assume

Pendant la période du mercato, Peter Bosz avait expliqué que mentalement le milieu de terrain n’était pas à 100% mentalement et qu’il était donc logique qu’il ne participe pas aux matchs d’une équipe qu’il devait quitter. Mais on le sait désormais, Houssem Aouar n’est pas parti, et il sera libre de le faire en fin de saison, avec un effet direct pour l’Olympique Lyonnais, puisque l’OL ne touchera rien. Mais une semaine après la fin du mercato, l’international tricolore ne fera pas le voyage jusqu’à Lorient. Un choix que Peter Bosz a fait après avoir discuté avec Houssem Aouar et qui n’est pas faussement expliqué par un souci physique. « L’absence d’Aouar est donc toujours à considérer comme un choix sportif. Le milieu offensif, qui n’est pas parti au mercato, n’est pas jugé opérationnel par l’entraîneur, qui a plusieurs options il est vrai pour composer son milieu de terrain », fait remarquer Le Progrès. L’avenir dira si Aouar peut revenir s’installer dans le onze de départ de l’OL.