OL : Aouar a un gros défaut comme Ben Arfa et Payet

OL : Aouar a un gros défaut comme Ben Arfa et Payet

Remplacé à la pause, vendredi soir contre Reims, Houssem Aouar n'a pas eu le rendement attendu par l'Olympique Lyonnais. Et si l'international choisissait ses matchs ?

En lançant Maxence Caqueret à la place d’Houssem Aouar après la première période très médiocre de l’OL à Reims, Rudi Garcia a pris ses responsabilités et envoyé un message fort au milieu de terrain lyonnais. Souvent flamboyant, le jeune international tricolore a traversé les 45 minutes initiales comme un fantôme, au point même de se prendre une soufflante, entendue à la télé, de la part d’Anthony Lopes. Avec cette décision tactique spectaculaire, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais a fait un choix qui s’est avéré payant puisque l’OL s’est remis dans le bon sens. A l’heure où le club de Jean-Michel Aulas s’apprête à jouer le Paris Saint-Germain, dimanche prochain au Groupama Stadium, dans un match qui sera probablement décisif dans la course au titre de champion de France, Rudi Garcia va devoir bien réfléchir avant de composer son onze de départ, notamment concernant la titularisation d’Aouar contre le PSG. Car nombreux sont ceux qui pensent que ce dernier choisit un peu les matchs les plus « médiatiques » pour montrer son talent.

Aouar choisit ses matchs ?

Dans L’Equipe, Alain Perrin, ancien entraîneur de l’Olympique Lyonnais ne va pas jusque-là, mais le technicien admet que comme d’autres joueurs qu’il a eus sous ses ordres, Houssem Aouar se nourrit plus facilement des grosses affiches. « Aouar, je ne dis pas qu’il choisit ses matches, car ce n’est pas ça, mais il a du mal peut-être à se motiver pour les petits matches. Il a le talent, ce n’est pas la question de capacités, mais plutôt d’état d’esprit. Ce n’est pas facile de motiver, j’ai connu ça avec Dimitri Payet à Saint-Étienne et Hatem Ben Arfa à Lyon. Ils sont là souvent dans les gros matches (…) Le bon pro doit pouvoir l’être même s’il n’éclabousse pas de son talent à chaque match », explique Alain Perrin. Si l’on suite cette logique, Rudi Garcia va donc devoir titulariser Houssem Aouar face au Paris Saint-Germain, car ce OL-PSG est une énorme affiche de la Ligue 1 et va donc motiver le milieu de terrain.