OL : Anthony Lopes est « petit et agressif », mais pas méchant

OL : Anthony Lopes est « petit et agressif », mais pas méchant

Photo Icon Sport

Vivement critiqué pour une sortie aérienne musclée sur un joueur du SCO Angers dimanche dernier, Anthony Lopes est dans l'oeil du cyclone. Le portier de Lyon sera regardé de près contre Reims.

Anthony Lopes le sait, ses faits et gestes sont surveillés de près, le portier lyonnais ayant encore une fois pris cher après un geste viril dont Romain Thomas, le joueur du SCO, porte les stigmates. Souvent décrié pour son côté kamikaze, le gardien de but international portugais de l’OL a réfuté un quelconque geste volontaire contre le joueur angevin, lequel s’est plaint de ce coup de genou dans le dos. Même si la VAR, consultée par l’arbitre, n’a débouché sur aucune sanction contre Anthony Lopes, ce dernier sera observé à commencer par dimanche à l’occasion de la rencontre de Ligue 1 entre l’Olympique Lyonnais et le Stade de Reims. A la veille de ce rendez-vous, Arnauld Lucas, entraîneur des gardiens d’Angers, et donc concerné par le geste de dimanche dernier, est revenu sur le style d’Anthony Lopes.

Pour le technicien du SCO, il ne faut pas accabler le portier de l’OL, car si ce dernier y va franco dans les duels, il n’a pas le désir de blesser ses adversaires contrairement à ce que certains pensent. « Oui, on apprend au gardien à sortir avec le genou en avant. Mais là où il a tort, c’est que ça s’applique dans un duel avec un attaquant de face. Pas quand on attaque le ballon sur un adversaire de dos. Comme c’était le cas de Thomas, dimanche. Oui, il est agressif, parfois trop, mais je ne pense pas qu’il soit méchant. Je ne pense pas qu’il va au duel pour blesser le joueur. C’est plus de la maladresse (...) Comme il est plus petit, il veut marquer son territoire. Mais parfois, il est un peu embarqué par ça et n’arrive pas à gérer », explique, dans Ouest-France, Arnauld Lucas.