OL : Andersen n’est pas nul, la pirouette de Garcia

OL : Andersen n’est pas nul, la pirouette de Garcia

Photo Icon Sport

Les prestations de Joachim Andersen inquiètent tout le monde à l'Olympique Lyonnais, même si Rudi Garcia a trouvé une petite astuce pour ne pas le dire haut et fort.

L’Olympique Lyonnais a beaucoup de mal à gérer ses lourds investissements. Joachim Andersen est arrivé de la Sampdoria cet été, pour un transfert record de l’ordre de 30 ME. Un montant qui fait du Danois le joueur le plus cher jamais acheté par l’OL depuis Yoann Gourcuff. Si le défenseur n’a pas la fragilité de l’ancien meneur de jeu de Bordeaux, son rendement est particulièrement décevant. En dépit de quelques bonnes trouvailles dans la relance, sa faculté à être impliqué dans les buts concédés par son équipe inquiète au plus haut point. Résultat, Rudi Garcia demande de toute urgence un défenseur central au mercato, tout en expliquant qu’il s’agit d’une nécessité pour compenser la blessure d’Oumar Solet, qui ne joue jamais. Un stratagème qui permet d’éviter d’enfoncer Joachim Andersen pour Bilel Ghazi.

« Pour Garcia, le souci n’est pas d’avoir seulement 3 défenseurs centraux d’expérience. Solet n’en avait quasiment pas donc sa blessure ne crée pas de problématique nouvelle. Le problème, c’est surtout d’avoir l’un des trois (Andersen) qui affiche un niveau de performance aussi inquiétant. Dans ce contexte, le retour en forme de Marcelo est inespéré. Il n’y a même pas photo entre lui et Andersen. Et sa suspension contre l’OM est une vraie problématique alors que peu l’imaginaient encore Lyonnais au-delà de ce mois de janvier. Tu ne peux pas reprocher à Garcia de ne pas plus mettre Andersen dans la difficulté par ses propos. Il le protège en expliquant que le besoin de recruter à ce poste est lié à la blessure de Solet. Mais on peut facilement imaginer que ses performances jouent beaucoup dans ce désir. Je parle juste de la communication de Garcia qui préfère dire « j’ai besoin d’un DC parce que Solet est blessé » et non pas « j’ai besoin d’un DC parce qu’Andersen est nul ». Compréhensible », a expliqué le journaliste de L’Equipe sur Twitter. Un petit tour de passe-passe qui permet à Garcia de ne pas flinguer Andersen, surtout qu’aucun défenseur central n’est en approche à l’OL.