OL : 8 ME à rembourser à ses abonnés, le scénario qui fait mal

OL : 8 ME à rembourser à ses abonnés, le scénario qui fait mal

Photo Icon Sport

La crise financière liée à l’absence de matchs provoque bien évidemment un gros manque à gagner pour les clubs.

Mais si cela se poursuit, comme cela semble être le cas actuellement, il faudra non seulement faire une croix sur certains revenus de billetterie, sponsoring ou droit télé, mais aussi devoir rembourser des rentrées d'argent déjà enregistrées. C’est le cas du dossier des abonnements, sur lequel Le Progrès s’est penché. En effet, il restait six matchs à disputer à domicile cette saison pour l’OL en championnat. Soit un tout petit peu moins d’un tiers. Pour les abonnés, cela représente tout de même un manque non négligeable par rapport à la somme payée. Si le championnat devait être annulé ou le reste de la saison être disputé à huis-clos, les demandes de remboursement devraient affluer, alors que c’est actuellement peu le cas selon l’OL.

« Nous avons peu de demandes sur ce sujet. Il y a plein d’hypothèses commerciales. On réfléchit, nous avons d’ailleurs eu une longue réunion téléphonique sur le sujet ce mercredi, mais on ne décide rien pour l’instant. Car nos politiques commerciales seront différentes selon le scénario retenu », a fait savoir Thierry Sauvage, le directeur commercial de l’OL. Selon les abonnements souscrits, les sommes peuvent ainsi varier de 150 à 13.000 euros pour un ticket pris à la saison. Résultat, en cas de scénario catastrophe et d’annulation des rencontres à domicile, c’est une somme de 6 à 8 ME que l’OL devrait rembourser à ses fidèles. Même s’il y a des chances que des offres commerciales permettant des réductions pour la saison suivante se mettent en place, la dépense ferait tout de même mal aux finances de l’OL, et des autres clubs dans ce cas de figure, à l’heure où l’argent ne rentre plus aussi rapidement qu’avant dans les caisses.